Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://www.ericwatier.info/ew/wp-content/uploads/expositions/2009/tvb02.jpgIl y a 10 jours à peine, j'avais l'impression de ne plus rien y comprendre. Une longue liste de zéros s'affichaient tristement sur pokerranking, avec un ROI très légèrement positif pour ce premier mois de l'année.

Puis une victoire sur un 180j à 4.40$.
Puis, en jouant très très peu (deux trois tournois par soir seulement en toute décontraction), quelques tables finales, et mon ROI qui remonte grandement pour le moi de janvier.
Puis les deux premières manches du challenge blogger de Xewod, mes deux TF, et ma première place (qui est loin d'être définitive, mais bon) au général.
Puis encore une troisième place sur un 180j hier soir, et deux MTT deep sur PS.

Et me voici passé d'une presque déprime pokerristique, à un état de zennitude total. Où j'accepte facilement les bad beats (moins nombreux que d'habitude, il est vrai), et les mauvaises rencontres (j'en ai eu, si, si...).

Bien sûr, cette accalmie dans la tempête de bad beats, lots quotidiens du grinder online, est très très provisoire. Je ne me fais aucune illusion. Car si à mes débuts, chaque fois que mes résultats étaient meilleurs sur une courte période, je pensais à une amélioration de mon niveau (lol), maintenant je suis très prudent. Et je mets ces bons résultats sur le dos de Dame Variance.

A croire que les cycles de chance et de malchance de Patriiiiick! seraient une réalité...

Mais mon esprit cartésien sans concession (ne me parlez ni de voyance, d'astrologie ou même d'homéopathie, car je suis parti pour une dissertation de 500 pages !), m'empêche de croire à ces billevesées...

Non, je ne suis pas dans un "cycle de chance". Ni dans une période de "run good" (ce qui veut dire exactement la même chose, mais en anglais on s'en rend moins compte...).

Je me trouve simplement sur un pic de variance, dû au hasard de bons résultats qui s'enchaînent à très court terme, sans lien avec une amélioration de mon niveau de poker. J'aimerais bien, pourtant...

Toutefois il est évident à l'inverse, qu'une suite de mauvais résultats modifie forcément notre manière de jouer. Suite à ma longue liste de zéros pointés récentes, la frustration me convainquait (mon cerveau primaire n'est pas du tout cartésien) que chaque river apporterait la carte maudite qui allait me sortir du tournoi.

Sans qu'on en prenne pleinement conscience, on ajuste son jeu. Soit en étant plus prudent, trop tight, en resserrant par exemple à l'approche d'une bulle (faire un ITM sans intérêt devient curieusement prioritaire), ou au contraire en jouant sans patience et très agressivement (syndrome de "tout le monde cherche à me bluffer, je push").

En fait c'est plus subtil que ça. Peut-être une seule décision par tournoi est biaisée par la frustration de récents résultats décevants. Mais il suffit souvent d'un seul mauvaise coup par tournoi, pour que ce dernier passe au compte rouge des "pertes" au lieu de celui en vert de "profits".

Cela dit, je suis gentiment passé des $3.25 90j turbos, aux $4.40 180j standards. Car j'y trouve plus de plaisir, plus de temps pour trouver les opportunités, et donc... moins de variance.

J'ai eu du mal à les maîtriser. Question de rythme (quand être patient, quand être agressif). J'ai l'impression d'avoir trouver des réglages qui fonctionnent. Beaucoup grâce à l'étude de la stratégie générale de Jfcez comme déjà dit souvent ces derniers temps.

Mais en les jouant à ma sauce. En visitant tout de même plus de flops. Je le peux, car sans vraiment multitabler (2 ou 3 SnG à la fois), toujours pour garder du plaisir avant tout. Si en plus ça peux faire monter ma bankroll, je ne cracherai pas dessus !

A propos des changements dans mon jeu: ils sont tout de même réels. Ceux qui m'ont côtoyé lors des deux premières manches des bloggers, et qui me connaissent, ont pu être étonné. Je suis passé du style "coffre-fort suisse" à "Push player".

Ce n'est pas tout à fait vrai, car il n'y a qu'à 10-15 BB que je suis si agressif pré-flop, et la structure générale du tournoi des bloggers, est assez rapide, justifiant quelques attaques à tapis assez tôt.

Mais il est vrai que je n'attends plus forcément les cartes miracles, mais suis plutôt à la recherche des bons moments et des bons clients. Le rythme, une fois de plus, est important. Il m'arrive régulièrement de pusher avec une main moyenne, puis de coucher une bien meilleure main immédiatement après. Pour ne pas être catalogué "maniaque"par mes adversaires...

Mais tout cela est mouvant. Discipliné mais pas rigide. Avec un plan général, mais en s'adaptant sans cesse.
Tout un programme !


A tous les bloggers participants aux challenge Xewod: see you vendredi sur les tables virtuelles !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gingkobiloba 29/01/2010 09:31


Salut, je ne connaissais pas ton style de jeu mais au départ a force de tt envoyer j'ai penser que tu étais on tilt, je t'aurais meme payer avec un as ou une petite paire, je vois que j'ai eu de la
chance de ne pas avoir une main marginal, je ferais attention ce soir ;-)
GG pour ta premiere place ....pour le moment ;-)


Rincevent 29/01/2010 08:46


Bravo à toi si tu as trouvé la recette pour réduire la variance.
A ce soir, en espérant ne être le bon client au bon moment.
GL