Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://i34.tinypic.com/b5sntd.jpgDepuis le début de cette semaine, multitablage à 4 tables sur des SnG 90j et 180j ($3.25 et $4.40). Bonne formule qui me permet de rester concentré sur chaque table, tout en ayant assez d'action. Je n'ai pas l'impression que ma manière de jouer soit trop affectée par mes quatre tables ouvertes, alors que si je dépasse 5 tournois simultanés, j'ai tendance à rapidement solder les tournois qui commencent mal.

Bonnes sensations, avec pas mal de TF, bien qu'un peu trop passif à la bulle des places payées. Encore un peu de travail psychologique pour profiter au maximum de l'effet bulle (surtout sur les $4.4 180 joueurs).

Petite anecdote, assez standard mais révélatrice: sur l'un de ces tournois, nous ne sommes plus que 5, j'ai le deuxième tapis et le chip leader est un réel débutant, fish de chez fish, mais qui touche sans arrêt... Bref j'en fais une cible privilégiée, tout en étant prudent contre lui, ICM oblige, et c'est une véritable calling station. Mais je sens bien cette table, j'ai l'impression de comprendre ce qui s'y passe, d'autant plus facilement que les trois autres tapis sont riquiquis.

Arrive le scénario habituel: paire d'as, le chip leader relance avant moi à... tapis (champagne !!), et je paie debout sur la table pour THE pot du tournoi (80% des jetons du tournoi). Sa paire de...8 (ma paire fétiche!) touche un de ses deux outs, je jette ma souris par terre, mes enfants viennent voir les dégâts, ma femme me demande de me calmer, j'hurle que je SUIS CALME, qu'ils ne peuvent pas comprendre, que le poker est rigged... Bref comme d'habitude, le train-train quotidien d'un petit grinder online...

Évidemment mon adversaire gagne facilement, avec quasi tous les jetons du tournoi. Son pseudo: pirlo3625. ITM: 6/125 soit 5%. Deux victoires sur ces 6 ITM, une fois 1er sur 360 joueurs dans un tournoi à... $0.10 et celui-ci.

Je le répète: il ne sait pas jouer, et ne connaît même pas les bases élémentaires (cotes, bet-sizing adéquat, etc..). Mais cette victoire doit le conforter dans le fait qu'il peut gagner au poker, la preuve est là, qu'il est bientôt un joueur gagnant, etc, etc...

La Grande Illusion.

Autre exemple: j'apprends récemment que mon voisin de palier, jeune homme de 19 ans, joue sur Pokerstars régulièrement. Se vante auprès de mon fils qu'il gagne régulièrement. Je zieute Pokerranking. Well... 6% d'ITM. ROI de -74%. Ce jeune homme joue beaucoup de petits tournois, mais perd très régulièrement. Calcul: Plus de 2'000$ de pertes sur l'année, en espérant pour lui qu'il ne joue pas de surcroit en cash game, et rien ne montre qu'il est en progression notable. Parfois une perf qui sort du lot (notamment une victoire sur un SnG 180j), pour que l'illusion soit entretenue.

Il est sans emploi, il vient d'être licencié de son apprentissage (vol !), et est à la charge de ses parents. Pas top. Crise d'ado, on peut espérer, au mieux.

Voilà le gros problème du poker : la grande illusion de pouvoir gagner gros, rapidement. Ben oui, puisque j'ai gagné un tournoi, la méthode doit être bonne, ne changeons rien, je suis dans la bonne voie...

Oui, mais seuls 5% de joueurs online sont gagnants. Bien que presque 100% des joueurs ont au moins gagné une fois un tournoi. Parfois seulement chip leader quelques minutes d'un gros MTT (tu te rends compte: j'étais premier devant plus de 5'000 adversaires, j'suis trop bon, dommage que ma paire de 3 a été craquée, parce que sinon je gagnais à coup sûr plus de 10'000$ !!!)...

Souvenir en 2007: un de  mes tout premiers tournois sur PS. Un turbo à $5 avec 1'450 joueurs. Monstre good run et je finis 2ème pour un gain de $979. Wow, bientôt pro ! Ou tout au moins j'étais sûr que le poker était fait pour moi: après quelques mois de pratique déjà une perf ! D'ailleurs j'ai participé ensuite plusieurs fois au Sunday Million, en perdant presque chaque fois les $215 de buy-in (bonjour la gestion de bankroll, lol). Mais j'étais vraiment naïvement convaincu que ce n'était qu'une question de quelques semaines pour décrocher la timbale...

Oui, mais non. La grande illusion avait encore frappé. Être 2ème sur un tournoi, même contre 1'450 adversaires ne veut strictement rien dire, sauf que l'on a eu un gros coup de pot...

On le sait tous avec un peu d'expérience. Disons tous ceux qui ont quelques km au compteur (1k de tournois minimum) derrière eux. Mais il y a un vrai danger de faire un bon tournoi trop rapidement. Les gains trop rapidement gagnés se transformeront à coup sûr en pertes encore plus importantes.

Mais allez dire ça à un gamin de 19 ans... Vous passerez vite pour un gros con !

Je ne vous donnerai pas son pseudo. Vous pourriez le plumer.

Pauvre gamin...


A ses parents (A. et S.): putain, remettez le au boulot, au vrai, et s'il veut jouer au poker qu'il établisse un budget en rapport avec ses ressources (en gros quasi zéro...). Il a 19 ans, et va trouver sa voie, il faut rester positif. Mais qu'il arrête de passer ses nuits comme un NoLife devant son PC !!! C'est vrai quoi, merde!!

Je vais allez prendre ma petite pilule rose pour me calmer...





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eiffel 15/01/2010 21:24


je proteste contre la maltraitance des souris chez les grinders !!!

bon, là, y avait quand même une excellente explication grrrrrrr!


Gainternet 15/01/2010 16:51


Quelques piqures de rappel, c'est bon à relire :)