Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSR_SsAaDIEc3ZNM0Lnbw-E-68sQHcD0fMIsHe_B1VqJ5-QRpI&t=1&usg=__O7QRLTBo1ZzIrD77omYtoEIhsAE=Aujourd'hui, chers élèves, nous allons parler d'un sujet encore rarement évoqué dans la littérature poker, et pourtant d'une importance non négligeable, à savoir:

 

Les tells online en Rush Poker.

 

Je vois dans la salle quelques déceptions: encore du Rush Poker...

 

Et oui, c'est neuf, c'est jeune, c'est dynamique, il faut vous y faire, l'avenir online sera en grande partie en Rush Poker, car la formule attire de plus en plus de nouveaux joueurs. Et qui dit nouveaux, dit débutants. Et qui dit débutants, dit argent mort à ramasser. C'est immoral, mais c'est rigolo!

 

Bien. Prenez vos cahiers, ouvrez les guillemets et écrivez: "les tells online en RPT (Rush Poker en Tournoi)" fermez les guillemets. Soulignez en bleu le titre. Et recopiez exactement ce que j'écris au tableau, dans le silence!

 

Oui, élève Eiffel? Pourquoi ne pas avoir fait des photocopies du texte et nous les donner pour gagner du temps?

 

Et je ferais quoi de mon heure de cours? Approfondir la question? Insolent et ridicule Mr Eiffel, comme votre nom d'ailleurs! Dehors, renvoyé! Et pour demain vous me recopierez 100 fois à tous les temps de l'indicatif: "je ne dois plus commenter ridiculement ceux qui savent, alors qu'on est soi-même un ignorant ridicule!".

 

Reprenons, chers élèves studieux.

 

Les tells online sont relativement connus, et vous pouvez avoir un bon résumé dans mon ancien blog ici:  http://pokerch.unblog.fr/2008/01/26/tell-est-pris-qui-croyait-prendre/.


 

De tous ces tells connus un de mes préférés est le:

 

Check retardé (tout format online, mais important en Rush poker)

 

Quand un joueur prend de longues secondes pour finir par checker (plus le temps pris est long, plus le tell est à prendre en compte), en général c'est pour faire croire qu'il hésite à miser, ou qu'il tend un piège avec un monstre. Bref, il n'a aucune envie que vous misiez, mais a très envie de voir une carte gratuite. En principe, c'est au flop que ce tell est présent. Parfois à la turn, et rarement à la river.

 

Pour se rendre compte que ce tell est réel, mettez-vous en situation. Vous avez paire de dix. Le flop vient avec QJ8. Un adversaire a suivi votre mise pré-flop et vous êtes OOP (out of position, premier à parler). Flop pas terrible (pleins de jeux vous battent déjà), mais bon vous battez pas mal de jeux également (notamment AK ou une petite paire). Si vous décidez de ne pas Cbet (ce qui est une option), un check/fold est relativement sage dans beaucoup de situation OOP. Mais on a envie de voir la turn gratuitement, non? Il y aura peut-être un tirage quinte, ou un brelan de 10... Allez: on va faire croire à une grosse décision en prenant tout son temps pour checker, car si je checke trop vite le vilain va deviner ma faiblesse...

 

Et oui, cette réflexion basique est celle d'une majorité de joueurs occasionnels, pour ne pas dire fishiens. Pour l'avoir expérimenté de multiples fois, ce tell fonctionne! Une belle mise après un check retardé est à 90% gagnant: le vilain va se coucher très rapidement (ou parfois il va faire semblant de réfléchir, mais le résultat sera le même: le gain du pot immédiatement!).

 

Bien sûr, les meilleurs joueurs sont moins enclin à ce genre de cinéma. Mais pas toujours... Et il est clair que ceux qui multitablent sont souvent en retard dans leurs checks, qui est alors parfois réellement un move pour mieux vous check-raiser....Prudence donc avec les regulars.

 

Pour ma part j'essaie de ne pas donner d'infos: je check/fold et check/raise ou check/call à la même vitesse: je suis toujours en mode "poker face online"!


 

 

Passons maintenant aux tells spécifiques (soulignez en rouge) du Rush Poker:


 

Tells de Rush Poker en tournoi

 

1. Le tell du quick/fold  "quand il ne faudrait pas le faire"

 

Pas vraiment un tell certes, puisque c'est une des composantes de ce format. Mais cela en devient un quand il n'y a pas de raison technique/stratégique de le faire.

 

Je note donc les joueurs quand le quick-fold se pratique en small blind ou au bouton dans des pots non ouverts, et/ou non relancés (avec des limpers). Car cela indique de manière assez évidente que le joueur ne joue que les cartes, et ne s'intéresse guère au reste... Si cette stratégie est normale en début de tournoi, et donc pas forcément exploitable plus tard, par contre dès l'apparition des ante, c'est une faute gravissime. Donc on note en rose le joueur: "ne comprend rien au poker car il quick folde quand il ne faut plus le faire". Pourquoi en rose? Parce que!

 

(A noter, même si ce n'est pas le sujet, qu'en cash game c'est une erreur aussi de quick-folder en bonne position dans des pots non ouverts, ou non relancés).

 

Suivant le type de tournoi (vrai MTT ou Sng 135j), il est plus ou moins utile de prendre ces notes dans les premiers niveaux de blindes. En 135j il y a de fortes probabilités de recroiser souvent les mêmes joueurs, mais à plus de 1'000 participants, c'est moins évident.

 

Par contre, et en suivant la même idée, qui est de repérer les quick-foldeurs fous alors qu'ils ne devraient pas le faire, il est indispensable de prendre vraiment son temps (bouton "sit-out next hand" pour rester à la table tout en foldant) pour noter tous ceux qui jouent encore en quick-foldant quand le tournoi arrive dans les phases très avancée d'un MTT Rush Poker (moins de trente survivants). Alors qu'en principe le jeu rentre dans sa période "ralentie", avec un jeu de position, de steals et de re-steals, certains joueurs ne changent pas de technique, et ne comptent que sur les cartes qu'ils reçoivent, sans se préoccuper le moins du monde que cela ne suffit plus...

 

Je constate souvent un bon tiers de quick-foldeurs fous à 30 left des SNG 135j. Notez-les en rose encore.

 

Le but de ses notes rosées est de bien choisir ses spots pour voler un maximum de coups pré-flops. Attention: à la BB ce genre de quick-foldeurs fous en short-handed défendent souvent bien leurs BB (ben oui, ils se rendent compte qu'il faut jouer quelques mains quand-même et là ils ont été obligé de ne pas quick-folder!).

 

Il faut bien entendu affiner vos notes avec les statistiques de votre tracker (Holdem Manager marche maintenant au poil en Rush Poker Tournament).


 

2. Le fold retardé (tournoi)

 

Il est très difficile de multi-tabler en Rush Poker, mais certains le font. Plus souvent certainement en jouant sur d'autres tournois standards. Ils sont reconnaissables immédiatement: ils vont, au contraire du quick-fold, se coucher après un temps d'attente plus ou moins long. C'est une fois de plus un élément à prendre en compte, toujours en late game et short-handed. Mais plutôt comme signe de bons joueurs, et en tout cas pas de joueurs occasionnels s'essayant au Rush Poker. Attendez-vous à des moves correspondant à la taille de leurs tapis (steal, re-steal, etc..). Mais ils sont en principe facile à voler quand le tournoi n'est pas encore dans les phases avancées.

 

3. Le fold très retardé (bulle d'un tournoi)

 

Le moyen le plus simple en Rush Poker MTT pour gagner du temps est de se mettre en "sit-out". S'il est possible de le faire pendant la période de short-handed, cette fonctionnalité est suspendue par le logiciel à la bulle de la table finale (et celle de la première place payée). Seul moyen restant pour les plus weaks: gagner du temps en utilisant tout son temps disponible. Cette pratique est monnaie courante dans toutes les bulles de MTT online, mais en Rush Poker on change toujours d'adversaires et de positions, à chaque main!

 

Idéal donc d'être avec les joueurs les plus weaks... Ils ont la trouille au ventre de buller, volons-les! Pour rester avec eux le plus longtemps possible, j'ai remarqué qu'il y a plus de chance de jouer deux-trois mains de suite avec les mêmes adversaires en se couchant exactement en même temps qu'eux!

 

Donc je repère mes cibles ultra-weak (grâce au tell du fold très retardé), je tente bien sûr d'être les premiers à les voler s'il est à la BB ou en SB, mais si ce n'est pas possible, je tente de folder au même moment qu'eux (ce qui est possible si je parle après)... Le mélange des joueurs étant très limité à la bulle de la TF (plus que 10 à tourner par 4 ou 5 à chaque table, ce n'est pas facile à gérer même pour un logiciel!). Et on peut rester à la table d'un même joueur, mais dans un ordre différent, de nombreuses mains de suite.... Autant que cela soit avec les moins dangereux!

 

Bien entendu, il est plus intéressant de constater ce tell chez un joueur disposant d'un tapis moyen, plutôt que très short. Le short finira bien par réagir à un moment ou l'autre. Alors que le tapis moyen très weak vous donnera sans cesse des jetons, tant qu'il ne sera pas dans les deux à trois derniers.

 

La couleur de la note? En jaune (pourquoi,parce que).


 

4. La non-utilisation du bouton quick-fold (début de tournoi)

 

En début de tournoi, la non-utilisation du bouton quick-fold, est à mon avis une erreur: voir 4 fois moins de mains dans la période d'écrémage du tournoi (sans ante et avant que les blinds ne prennent l'ascenseur) est une erreur stratégique. C'est comme si vous participiez à un MTT en jetant une main sur quatre, ce qui est absurde...

Si j'en ai le temps (au BB principalement ou si je joue le coup pré-flop), il peut donc être intéressant de mettre une petite note sur les joueurs qui visiblement foldent sagement leurs mains (facile à repérer: c'est une fraction moins rapide que le quick-fold).


En principe ce sont de bons clients qui devraient jouer moins tight et moins bien et s'accrocheront plus tard à des AQ contre votre AK par exemple...

 

Intéressant uniquement dans les SNG 135 joueurs, ou dans de plus gros MTT si vous avez déjà des statistiques intéressantes sur ce joueur dans votre tracker (signe que vous allez le recroiser souvent).

 

Ils n'ont pas compris encore le principe même du rush poker dans sa période d'écrémage: ce sont eux qui vous livrent leurs jetons durant les premiers niveaux de jeu. Remerciez-les en leur accordant une petite note verte très écolo...

 

 

 

Voilà: révisez bien. Contrôle dès jeudi prochain qui comptera pour votre diplôme en Rush Poker. Même si très peu d'entre vous, je dois vous le dire franchement, ont le niveau pour avoir ne serait-ce qu'un espoir de le décrocher en fin d'année...

 

J'ai même vu certains d'entre vous s'essayer au Rush Poker sur BWin, Winamax ou Pokerstars...

 

Soupir...

 


Commenter cet article

steph 21/09/2010 11:28



salut,


Enfin un blogger qui parle du rushpoker et qui le pratique


As tu des conseils pour CG rushpoker car surfulltilt.fr fini les mtt et 180j rushpoker


 


merci d'avance



LeSage88 23/09/2010 19:20



Tu peux lire le dernier magazine Poker VIP, avec pas mal de conseils judicieux. Pour ma part je ne fais jamais de cash game. Mais le meilleur conseil à mon avis est d'utiliser un tracker pour
identifier les regs.



Rincevent 09/09/2010 13:49



Excellent!


Mon check retardé est démasqué! Bon parfois c'est pour embrayer sur un check raise donc pas complètement dans l'erreur :)



eiffel 09/09/2010 13:33



tant pis, j'y vais de mon commentaire ridicule pour dire que cet article est ridiculement... génial !


sans blague, tu n'as pas peur d'avoir de la concurrence ? bel exercice d'analyse, tes wins ne doivent rien à la chance !