Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://povonline.files.wordpress.com/2007/03/untitled-1.jpgIl fait chaud à Genève: 34 degrés, sans aucun souffle d'air... L'être humain de manière très général râle souvent: contre la météo, contre les politiques, contre la circulation.... Et parfois contre les rooms de poker.

 

Ah ben oui ça c'est sûr, les méchantes rooms de poker qui rakent sur notre dos et qui s'en mettent plein les poches, ça fait râler!

 

Mon billet "si j'étais PDG de Pokerstars" m'a valu deux trois mails agressifs. Une fois n'est pas coutume! Il est vrai que d'un certaine manière je prenais à contre-pied les grévistes en expliquant, certes un peu cyniquement, que les poker-rooms, après tout, étaient des entreprises commerciales, qui doivent 1) gagner de l'argent  2) en gagner le plus possible  3) mais pour se faire devait être concurrentielle.

 

Bref, que la concurrence allait faire son boulot peu à peu, et que le rake ne pouvait qu'aller vers un équilibre, et que "in-fine" c'était bel et bien les consommateurs-clients qui, en choisissant d'y jouer ou non, allait décider des gagnants ou des perdants de ce nouveau marché du "jeu.fr".

 

Le petit bémol que j'aimerais apporter, c'est la relation extraordinaire que les clients-joueurs ont avec leur room favorite.

 

J'ai toujours été admiratif à quel point les deux meilleurs poker-rooms que sont PokerStars et Fulltilt ont réussi à se rendre éminemment sympathiques auprès de leurs clients.

 

En tant que commerçant, je vois comment il est difficile, en principe, de faire payer ses meilleurs clients, sans devoir faire de trop gros rabais. Dans mon métier, accorder 10% sur une vente, c'est presque abandonner 40% de son bénéfice. Ce qui est considéré comme "pas terrible"  (10% c'est rien!), est en fait un immense cadeau (presque la moitié de ce que l'on gagne...).

 

Pokerstars et Fulltilt ont réussi année après année à fidéliser, malgré un rake constant et des formules rakant beaucoup, mais de manière subtile (je pense aux steps par exemple).

 

Cette relation, hors norme dans le commerce (cela me fait penser à Apple) a d'autant plus frustré les regulars, quand ils ont découvert que  leurs conditions et leurs habitudes allaient changer du jour au lendemain.

 

C'est sans doute là que PokersStars (et bientôt Fulltilt?) ont "fauté": on ne peut pas vendre un produit, en l'occurrence un service, plus qu'apprécié car devenu indispensable, sans prendre en compte les intérêts des plus gros clients (les regulars dans le poker).

 

L'amateurisme et la non-préparation du passage délicat du .com au .fr est indigne de ces grosses rooms. Et que l'on ne me parle pas du manque de temps: après tout cela fait plus d'une année que l'on parle de ce passage obligatoire vers la légalité en France.

 

Cela dit l'amateurisme des clients, pros et  semi-pros, (voire de tous les regulars), est également extraordinaire. Pas d'association, pas d'interlocuteur. Personne n'était là pour défendre les intérêts des joueurs.

Tout c'est fait, là aussi, dans la précipitation et un manque de préparation total.

 

PokeStars a réussi à dialoguer avec les joueurs, au contraire de Winamax par exemple. Ils ont compris que les regulars sont indispensables pour amener sans cesse de nouveaux adeptes. La meilleure pub n'est-elle pas dans les forums et nos blogs respectifs?

Même si des débutants peuvent être captés par la grosse artillerie de la pub TV, à long terme les plus mordus iront où les meilleurs jouent. Comme moi à l'époque, comme vous sans doute aussi.

 

Cela dit pour ne pas faire les mêmes erreurs que les Français, il faudrait songer en Suisse à s'organiser entre joueurs de poker online, avant que la tempête probable des changements de lois n'éclate à l'improviste...

 

Pour que les gros défauts de la loi française servent de leçon (et en priorité pour lutter contre le cloisonnement qui serait hautement ridicule dans mon petit pays!).

 

...

 

J'ai fait un cauchemar: 31 janvier 2013, le Sunday Mille Francs garantis, a réuni 203 inscrits, record battu!  100% suisses, sur PokerStars.ch. Seul et unique MTT organisé ce mois, faute de participants pour atteindre le quota minimum de joueurs...

 

Brrr, ça fait froid dans le dos...

Commenter cet article

jeeby2 20/07/2010



Welcome back :)


Sinon j'ai aussi une petite anecdote avec le .fr, j'y viendrai ds mon prochain billet :D



aldanjah 20/07/2010



pour nous les .fr, c'est au délà de "froid dans le dos". C'est la douche froide caremment..



eiffel 21/07/2010



+1 à aldanjah, c'est douche glaciale tous les jours... où l'on se connecte !



Paris 23/07/2010



Tout à fait d'accord !