Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

step.jpgPendant que certains sont à Cannes pour vivre de grands moments d'adrénaline pure, entourés de pros et autres VIPIRISÉS, d'autres sont devant leur petit PC à lancer des MTTs online turbo pour vivre de grands moments de solitude pure...

 

Oulà p'tite déprime..?


Allez, hier soir, sur un coup de tête, petite envie de retenter les steps de Pokerstars. Vous savez ceux qui démarrent à $7 ou 1'500 FPP, avec chaque fois soit un repêchage, soit la possibilité de se qualifier pour le step supérieur. Le but étant de décrocher un ticket à $215, et d'être alors obligé de le jouer sur une seul tournoi en intégralité (on ne peut pas saucissonner le ticket en dizaine de petits buy-in contrairement aux T$). 

 

Pour shiper un grand bol obligatoire d'adrénaline pure...

 

Une bonne année au moins que je n'avais pas eu cette envie de faire des steps... À l'époque les américains étaient encore là, et ce sont eux qui squattaient le plus cette forme de SnG, les rendant d'un bon niveau dès les deux premiers steps passés. J'avais lu quelque part, suite à un calcul compliqué pour connaître le rake global, que ce type de formule amenait une taxation globale plus importante, et donc que les steps étaient à éviter, sauf pour les pros qui se gavaient de joueurs débutants chanceusement présents aux steps supérieurs...

 

Mais j'avais quelques FPP à dépenser, sans trop savoir comment, donc hop, un essai en turbo sur un step 1. Échec après ... 4 mains! Un truc comme AA<A9 je crois...

 

Échauffé et surpris de ce début de step aussi fishy, j'en refais un autre avec mes derniers FPP, rebelote, nouvel échec ultra-rapide sur une main défiant tout raisonnement rationnel!

 

Ok, ok, ça m'énerve ce truc-là, qui me résiste déjà!

 

Je m'inscris donc à nouveau en step 1 avec de vrais dollars cette fois. En jouant très tight et plus sérieux le début de tournoi, et en montant dans l'agressivité à 15-20BB. Et ça passe facile. Très facile.

 

Step 2 dans la foulée, même topo, pas plus difficile: hop dans la popoche en 30 minutes chrono.

 

Puis le step 3, qui permet de décrocher un ticket à $215 pour le tournoi de son choix, Sunday Million, Warm-Up ou WCOOP par exemple (ou de passer en step4, mais non merci!).

 

Je cherche un step3 turbo dans le lobby, et me décide quand je trouve 4 russes déjà inscrits! Généralement les plus gambleurs de tous. Je ne serai pas déçu: avec bien entendu un peu de réussite sur quelques mains, le ticket à $215 sera "in the pocket" 35 minutes plus tard...

 

Quand je vois la difficulté de gagner la même somme en MTT, cela laisse songeur... Exemple j'ai accroché il y a quelques jours une TF sur 306 joueurs sur un $4 +R, pour un gain de seulement $153. Avec un nombre de moves, de coin-flips réussis et même de good beats salvateurs, sans aucune comparaison possible avec ces 3 steps rapidement bouclés.

 

L'immense avantage des steps est de retrouver des joueurs plus que récréatifs à des niveaux théoriques de buy-in bien trop élevés par rapport à leur niveau. Le step 3 correspond à un buy-in de $82, et vous trouverez des joueurs un peu perdus, extraordinairement faibles, arrivés jusque-là par hasard.

 

De là à se demander s'il n'est pas intelligent de multiplier les buy-in direct au step 3, pour shiper un maximum de tournois $215 à bon compte...

 

Je vous laisse découvrir la vidéo du step 3 presque complet (à 7 left, 2 tickets à $215). Jusque-là je n'ai pas bougé d'un orteil (une seule main jouée).

 

Je voulais profiter de cette vidéo pour montrer comment j'utilise les renseignements précieux donnés par Top Shark Tournament et son Super HUD, mais PokerReplay n'enregistre pas les trackers (et c'est bien dommage). C'est pourquoi vous verrez des coups de clics de souris dans le vide, mais dans la réalité de jolis graphiques s'ouvrent avec des statistiques...

Les codes couleurs entourant les joueurs sont choisis à l'ouverture de la table, en fonction des résultats des adversaires. En bleu foncé les top shark, en rouge les bons, en rose les moyens (je me situe dans cette classification à ce niveau), les verts les faibles, en jaune les fishs, et en bleu ciel les "super fishs" (je déclasserai sur cette vidéo un fish en super-fish d'ailleurs, mais j'aurais pu faire de même avec celui qui finit 3ème et que j'élimine sur la main finale...).

 

Depuis que j'utilise ce Super HUD, je fais systématiquement le travail de colorisation, cela m'aide énormément pour me forcer à me concentrer et à m'adapter à chaque adversaire. Comme le nouveau skin de PS est fort agréable, j'use et abuse des codes couleurs: c'est joli et efficace!

 

Une curiosité: il y aura une quinte flush royale en cours de vidéo (pas moi), je vous laisse la chercher!

 

Pas de brag bien entendu, ce step se passe bien, sans grosse prise de tête, avec toutefois une belle erreur de croire bêtement vers la fin de tournoi, que je pouvais arracher un pot au chip-leader fishien du tournoi, à coups de petites relances et de cbet. Mais sans trop de dégâts au final...

 

 

 


Step3 win ticket $215. Cette vidéo de poker en ligne et des milliers d'autre sur PokerReplay.com

Commenter cet article

lesage 16/09/2011 10:46



J'avais peur que 2 vidéos soient un peu lourd pour une seul billet... Mais j'ai un stock énorme déjà prêt...!



KKof 16/09/2011 01:45



Bravo.


On n'a pas été sages ?


C'est pour ça que tu nous prive de du morceau légendaire qui clos maintenant tes articles ?