Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://blogs.vlan.be/vlanbruxelles/files/2008/09/greve.gif200 selon la police, 2'000 selon les organisateurs. Quels qu'en soit les chiffres, l'appel au boycott du Club Poker contre le leader Pokertsars.fr hier soir de 18h00 à 21h00 a été un succès inespéré. En se mettant volontairement en "sitting out" sur le plus grand nombre de tables de cash game possible, les joueurs online, emmenés par leur leader SKIP, ont réussi leur coup de force: quasiment toutes les tables de cash game étaient bloquées!

 

J'admire les Français qui ont dans leur culture cette faculté à s'organiser rapidement pour faire des grèves... En Suisse quand on fait grève, on nous regarde de travers. En France on regarde les grévistes comme des héros révolutionnaires.

 

Le manque de préparation de cette loi, passée en force et dans la précipitation pour pouvoir être prête pour le mondial de foot, est le reflet de ce qu'il ne faut jamais faire: une loi contre les principaux intéressés, c'est à dire les clients, les consommateurs.

 

Un peu plus de concertation, de temps n'aurait pas fait de mal. J'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi les gouvernements pondent sans arrêt des lois mal ficelées dans ce beau pays (qui est aussi en partie le mien!).

 

Bref, cette loi n'est pas en phase avec la réalité (le poker online doit être mondial et non cloisonné pays par pays), le % de taxes doit se faire sur les bénéfices des sociétés et non pas sur les consommateurs, surtout quand chaque % de prélèvements à une répercussion sur la viabilité de cette industrie à long terme.

 

Les joueurs ont réussi à faire plier Pokerstars sur certains points. Certes. Mais il ne faut pas se leurrer: à court terme, un boîte comme Pokerstars fait une mauvaise affaire en cloisonnant les joueurs français sur un site en .fr. Des frais fixes supplémentaires évidents (nouveau logiciel, des salaires supplémentaires, des bonus à redistribuer pour les nouvelles inscriptions, et cette fameuse taxe de l'État à verser).

 

Quand le PDG de PokerStars prend son téléphone et se donne la peine de contacter le chef SKIP, c'est une petite victoire pour les joueurs online. A court terme, on verra sans doute le rake global baisser en cash game. Un petit peu en tout cas.

 

Mais je suis commerçant. Dans le commerce, c'est la concurrence et la viabilité de l'entreprise qui prime. Je vends des vélos. Sur certains modèles, la concurrence est vive, la marge est moindre.  Si je vends une bicyclette à un tarif trop élevé, j'arriverai à tromper certes quelques clients, mais pas suffisamment pour que cette pratique soit viable à long terme: les clients vont aller acheter à la boutique concurrente. C'est normal.

 

Si par contre, j'ai un modèle unique, qui ne se trouve pas ailleurs, et qui répond à une demande, rien ne m'empêche d'augmenter largement ma marge habituelle. On n'est pas des Bisounours. Le commerce c'est pour gagner des sous, sinon on travaille dans l'humanitaire, hein!

 

On récupère une marge sur certains modèles, qui compensent certaines ventes moins rentables.

 

PokerStars.fr doit gagner de l'argent à long terme. La maison a les reins solides, donc elle peut bien sûr perdre sur un marché pendant un certain temps. Mais pas tant que ça.

 

J'ai lu quelque part (zut j'ai perdu le lien), que les rooms en .fr partaient pour 18 mois de perte, en espérant que la loi sera adaptée par l'ARJEL au bout de cette période d'essai (qui est inscrite dans la loi!). Et que les prélèvements trop importants seront revus à la baisse.

 

http://antoine-dupin.com/leblog/wp-content/uploads/L279xH341_bisounours_grosjojo2-1942289cf4-76d0a.gif18 mois de perte, pour une room comme Pokerstars c'est certainement absorbable.

 

Si j'étais le PDG de PokerStars, voici ce que je ferais, en mode commerçant et non pas Bisounours:

 

1. Je proposerais une formule légale de rake-back aux regulars de cash game. Avec un taux de retour qui permet de revenir aux standards globaux du .com. Quitte à perdre de l'argent sur ces quelques centaines (allez peut-être mille?) de regulars.

 

2. Pour rattraper cette perte, je multiplierais les formules avec rake augmentés, mais moins visibles que sont les steps et satellites. Sur les steps du .com, on rake tous beaucoup plus, mais on s'en aperçoit pas!

 

3. J'essaierais de profiter de la légalité de la room en .fr, pour trouver de nouvelles sources de profits, avec des partenariats publicitaires (logo et liens sponsorisés). Et il y a bien d'autres possibilités certainement de profiter de cette clientèle avec ces dizaines de milliers d'adresse e-mail, téléphones et autres renseignements... Cela vaut une fortune en terme de marketing.

 

 

Pas très moral tout ça ?

 

Et les gars, c'est du COMMERCE ! Vous êtes des clients. PokerStars doit récompenser les plus réguliers, mais prendre du bénéfice sur les joueurs récréatifs!

 

Moi j'accepterais vraiment qu'ils vendent mon adresse e-mail, ou de devoir "subir" une offre marketing directement sur le lobby, ou encore me donner sur un plateau des milliers de fishs qui ont passé 5 niveaux de steps en turbos (et rakés 5 fois plus) pour disputer un $100 bien deep (en étant certain donc qu'il y aura un max d'argent mort).

 

Ou encore, de développer des trakers ou autres logiciels qu'ils pourraient vendre (Pokerstars sur IPhone??)...

 

Allez, avec une petite séance de brainstorming, je serais capable de trouver une bonne centaine d'idées possibles!

 

Il est d'ailleurs sans doute possible de créer à long terme un modèle économique viable pour ne plus devoir compter sur le rake, mais sur ces autres sources de revenus... Après tout les Google ou autres Facebook ne rakent pas leurs clients et sont pourtant des machines à créer des revenus...

 

Donc Messiers les PDG de Pokerstars (.fr et .com):

 

- Bichonnez les regulars, remboursez-leur un max de rake, en cash game surtout.

- Compenser ces pertes par des profits sur la masse de débutants qui accepteront sans sourciller, des formules avec rake moins visible (steps et autres). Ou même proposer les bonus de bienvenue pour les débutants en "ticket cash-game" (oui c'est salaud mais bon imaginez ces milliers de débutants aux tables de cash game...).

- Rentabilisez toutes les autres sources de profit et soyez créatifs.

 

Les joueurs réguliers vous remercieront, et ne feront plus jamais grève... Au contraire ils parleront de votre room sur les forums et dans leurs blogs, gratuitement, et en amenant indirectement pleins de joueurs récréatifs très rentables...

 

C'était Lesage en mode "commerçant"...

 

P.S: il y a toujours FullTilt en .com pour ceux qui savent pas, et qui est actuellement la room la plus innovante! Profitez-en avant qu'ils ne fassent l'erreur de prendre une licence!

Commenter cet article

LeSage88 05/07/2010 21:06



Oui c'est clair dans la visoin du consommateur par contre, il faut éviter vraiment de mettre des sous dans le poker online. Mais avoir un budget de quelques dizaines d'euros par mois, pris dans
son budget loisir, n'est pas non plus dramatique. Je connais beaucoup de monde qui dépensent beacoup plus en loterie et euro-million...


Le poker online est un business, les conseils que je donne sont à prendre sous cet angle-là. Mais crois-moi: le PDG de PokerStars n'est pas un Bisounours...



raulvolfoni 05/07/2010 21:04



Effectivement, le poker est loin d'être le monde bisounours. Et c'est bien pour cela que je suis persuadé que Pokerstars.fr sera ultra rentable, avec des bénéf de plusieurs millions d'€uros.


 


Ils disent faire actuellement des pertes? Evidemment, il faut payer le marketing, la pub, la Team (Chabal and co). Une fois le gros des investissements publicitaires réalisés et la concentration
du secteur sur 5 ou 6 rooms en .fr - 6 à 12 mois environ - ils vont se gaver comme des porcs.


Donc, certes la loi est mal foutue mais c'est trop facile de tout mettre sur le dos de l'ARJEL (même si ce n'est pas ton propos), les poker rooms sont aussi fautives dans cette situation.


 



Carlit 05/07/2010 19:46



19h ce soir, 78000 joueurs annoncés sur Pokerstars.fr. Parmi eux combien de réguliers, multitableurs et scotchés à leur clavier 10h/j ? Combien de débutants, combien de joueurs récréatifs pas
forcément débutants ?… Je n'en sais strictement rien, et j'aimerais le savoir… Tu proposes de bichonner les regs et de tondre les débutants et/ ou récréatifs… C'est effectivement une attitude
commerciale, et non une attitude "bisounours"… Si je n'étais pas rompu à ces discours courants (je n'ai rien contre toi, hein…)qui me lassent de plus en plus dans nos sociétés, je serais sans
doute choqué… J'ai passé l'âge de l'idéalisme bêta, ça ne m'empêche pas de n'être que résigné à cet état de choses… Et à tous les débutants et/ou récréatifs, je dis bien fort, le poker est, et
doit rester un jeu, alors débutez par les freerolls, puis les 1€, accrochez vous, et en jouant sérieux vous aurez comme moi de petites bankrolls, les miennes cumulées culminant modestement à
2000€ en 3 ans (ridicule, hein ?), mais vous aurez l'immense plaisir de vous moquer du rake, vous savez qu'ils ne sont pas là pour vous faire gagner votre vie, mais pour s'enrichir, pourtant
chaque fois que vous miserez ça ne vous coûtera rien, vous pourrez même chatter un tournoi , même si c'est putain de dur…Avant hier 3/260 pour 22€ (1er test .fr à 1€ et déjà 3h de jeu) Hier
encore sur un deepstack à 5€-0,60€ , 20/560 pour une somme ridicule de 17€28 après 5h 50 de jeu , 500 éliminés quand sur le .com 5000 joueurs pendant le même temps étaient bustés… prenez les à
leur propre "jeu", ne mettez pas de sous dans le manège, il y a moyen de faire quelques parties gratuites…