Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQkifx5-lPDtHW2RHyLfBpusmg357mEA9H16f2ZHOgE3iH8oJQ&t=1&usg=___ehoZPsWbG2g3-j-V7nAaYNg0jI=Il y a quelques minutes à peine, encore un "deep run" sur un $10+R en Rush poker. Frustré, car éliminé pour un pot monstrueux, avec QQ<AQ (all-in pré-flop mais deux as au flop...). J'étais l'attaquant, favori nettement. Donc pas de regret techniquement parlant. Mais terriblement frustré comme je le disais. De rater de si peu une nouvelle table finale. De ne gagner que $227 au lieu des $8'000 potentiels.

 

Mais avec le sentiment d'avoir très bien négocié ce tournoi, mieux que jamais sans doute, et qui me tend les bras, tellement je m'y sens bien.

 

Pour mes vieux lecteurs, vous savez que j'ai toujours aimé les rebuys. Et pour les p'tits nouveaux, vous avez lu jusqu'à l'indigestion que le rush poker en tournoi est devenu mon dada. Dada qui me fait gagner des sommes avec une régularité que je n'avais jamais connue au poker online depuis mes débuts, en incluant pourtant ma période (a)dorée du 180j $3+R de Pokerstars. Bientôt 6k dans ma tirelire, en étant parti de $50, il y a quelques mois. Les Maldives se rapprochent...

 

Il est donc naturel que mes deux "spécialités" réunies dans les rebuys+Rush poker (dénommé Rush Guar par Fulltilt) me réussissent pas mal.

 

Pas mal?

 

C'est un peu court jeune homme! C'est un miracle! Car je ne connaissais jusque-là que les quelques hauts et trop nombreux bas démoralisants des MTT classiques du net, où la variance se joue sur des milliers de tournois... Ce qui ne permet en fait jamais, à moins de multitabler comme un forcené, d'être certain que ses perfs ne sont pas simplement les fruits de la chance.

 

En Rush Guar (adoptons ce curieux nom), les deep run s'enchaînent de manière tellement régulière que je me demande sans cesse si c'est parce que les adversaires sont très faibles, ou si vraiment mon jeu a évolué au point de dominer des fields de 1'000 à 3'000 adversaires aussi souvent.

 

Un peu des deux mon capitaine! Je l'espère en tout cas...

 

Oui, vous allez me dire avec raison, que le nombre de tournois n'est pas encore assez important pour pouvoir juger. Qu'il faut peut-être également en jouer des milliers pour en avoir le coeur net.

 

C'est vrai, j'en ai parfaitement conscience. Mais bon. Les résultats qui s'enchaînent, ma bankroll qui est maintenant conséquente pour jouer ces MTT rebuys en toute sérénité, et une bonne expérience dans ce type de tournoi très récent dans le monde du poker online, me donnent une confiance dans mon jeu que je n'ai jamais eu.

 

Surpris d'ailleurs ce soir, d'avoir monté de jolis bluffs, d'avoir joué un très grand nombre de mains (youpi je ne suis plus tight!), et surtout, d'avoir mis très rarement mon tournoi en jeu... Très, très peu d'all-in pré-flop. Ceci explique cela.

 

Mais au fait, je l'ai peut-être l'explication... A force de pouvoir jouer régulièrement très deep et très loin, l'expérience de certaines situations sont maintenant acquises. On a beau lire et apprendre les moves dans les bouquins et forums, encore faut-il mentalement arriver à appliquer les techniques.

 

Comme le rush poker me permet de jouer plus de 1k de mains sur le même tournoi, en mode deep, je peux enfin tenter certaines techniques. Sans avoir peur de faire une bêtise, après de longues heures, à l'approche d'un petit ITM.

 

Car avouez-le, dans la plupart des donkaments du net, à part certains tournois très deep (et très long, quasi impossible à boucler sans nuit blanche), ils se jouent tous pour finir avec 10-15BB de tapis au mieux, à coup de all-in pré-flop en fermant les yeux et en espérant être 1) devant, 2) que cela tienne.

 

Pour revenir à mon dernier  tournoi, j'ai joué à nouveau avec un tapis rarement inférieur à 50BB, plus souvent vers les 70-80BB. Et ce jusqu'à la fin.

 

Je n'en démordrai donc pas: le rush poker a un bel avenir en tournoi online, car:

 

1. Cela attire les débutants, car c'est amusant. Le niveau moyen est faible, très faible, même en $10+R.

2. Cela permet de jouer deep, sans mettre son tournoi en jeu sur un pile ou face pré-flop, trop rapidement.

3. Cela prend moins de temps qu'un MTT deep classique. Mais 6 heures tout de même pour le $10+R et 8h00 pour le $3+R, avec leurs structures non-turbo. Problème: il n'y en a pas assez de programmés à des heures agréables pour les européens, exception notable du $10+R. Il y a certes le $2+R de 20h35, mais en mode turbo, et donc moins intéressant...

4. Parce que cela permet de monotabler de manière agréable en étant dans l'action permanente. Ce qui une fois de plus attire les moins expérimentés.

 

Et rappelez-vous: ce n'est pas un petit jeune, habitué à la vitesse et au zapping, qui l'affirme...

Au contraire: mes tempes commencent à grisonner et en plus je suis Suisse.

 

Et en Suisse les choses vont paaas trèèès vite (à lire avec l'accent suisse)!

Commenter cet article

M.Rik 23/08/2010 15:23



Il y a quelques tournois en Rush Poker, mais pas très rempli.


Aucun en rush+rebuy, à ma connaissance.



Pour te loguer sur le .fr, je pense qu'il faut ouvrir un nouveau compte.
Tous les Red Pros en ont un.
Ils ont un -fr après leur nom.
C'est assez drole de voir un P.Ivey-fr par exemple (sauf quand il te sort du 100k€ garantis sur un classique 50/50).


 



LeSage88 23/08/2010 13:04



@M.Rik: oui je me demandais justement si en .fr Fulltilt arrivait à organiser des Rush Poker Tournament... C'est la seule room en .fr où je ne parviens pas à me loguer!



M.Rik 23/08/2010 09:44



GG Lesage.
Dommage que le système ne puisse pas s'appliquer en Live !!!


Et dommage pour nous, français... Avec les fields encore réduits, les tournois rush sont rares (alors les rush rebuy, n'en parlons pas)



Zikbond 22/08/2010 14:45



J'ai essayé de tenir à jour un petit blog en notant les évolutions jour par jour de ma bankroll partant de 40€uros offert.

Vous pouvez me retrouver ici http://zikbond.vefblog.net