Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRGP46J7wIMHPIEx4eC7iiFL_uyZDqBKjROfD69G1DyJb7I0d_SJe n'aime guère faire des bilans annuels, mais j'avoue avoir du plaisir à les lire. Donc je peux imaginer que je trouverai certains lecteurs qui ne seront pas trop ennuyés par ce petit exercice d'égocentrisme.

 

On va tenter de le faire avec légèreté, à cette période où le saumon, le foie gras et la dinde deviennent des plats du jour quotidiens.

 

Donc billet sans sucre garanti et en sirotant un cocazero...

 

Comme les grands peintres (bonjour la comparaison!!), j'ai eu cette année mes "périodes".

 

Ce que j'ai fait cette année au poker online découle d'un constat fait en fin 2009: les MTT avec des milliers de participants (recette Pokerstars) sont longs, difficiles, et finalement rentables qu'en cas de grosse perf (et donc d'un gros coup de chance). Pour finir dans le top 3 d'un de ces "maousse-tournoi", il faut subir les dernières heures en mode push or fold, et c'est frustrant.

 

A quoi bon monter un joli tapis quand on est deep, en jouant bien post-flop, en effectuant de jolis moves, si c'est pour devoir se livrer à une loterie dès que les places vraiment intéressantes sont à portées de main??

 

Suivant ce constat, j'ai décidé de me diriger en début d'année 2010 vers les SnG 180 et 90 joueurs, avec une minuscule bankroll de départ (150$ à tout casser).


 

Période Sit & Go 180 et 90 joueurs (janvier février).

 

Une relative réussite durant cette période de SNG (ROI de 30%). Mais je cherche ma voie.


 

Période Sit & Go 3$+R 180 joueurs (fin février-avril)

 

22 février, premier tournant dans mon année de poker online: la découverte des SNG 3$+R 180 joueurs. Premier essai, premiers dollars avec une 4ème place. Suivie par le lendemain d'un top 3.

 

Ai-je trouvé la mine d'or?

 

Le mois de mars, c'est un "good run" incroyable sur ces fameux $3+R: 118% de ROI, plus de 2'000$ de gains nets...

 

Là sur le coup, en sachant pertinemment que la variance est forte sur ce format turbo, j'y ai vraiment cru à ma mine d'or. Mais si mon  jeu s'est bien adapté aux formats à 180 joueurs, je ne pouvais pas écraser le field à ce point. Étant de nature enthousiaste, mes billets sur ce blog ont incité certains autres blogueurs à tenter le coup, avec nettement moins de succès. Et oui la variance était au mois de mars clairement de mon côté...

 

En avril, sur ces 3$+R c'est le retour de manivelle: -40% de ROI! Fallait pas rêver.

 

En parallèle, je pars à la découverte d'un nouveau concept curieux de FullTilt qui m'intrigue: le Rush Poker... J'étais loin d'imaginer que j'allais m'y investir à un tel point.

 

Premiers essais en cash game. Amusant. Mais j'aime pas le cash, rien à faire, c'est pas mon truc et cela ne le sera certainement jamais.

 

Dès la fin avril, un billet d'Eiffel me titille: il a essayé le rush poker en tournoi, il n'a pas aimé, et surtout pense que s'est un format-loterie pour fishs.

 

 

Période Rush Sit & Go 135 joueurs (fin avril-juillet)

 

Premiers essais dans les seuls tournois possibles de l'époque: les 135 joueurs à $4.4. Les 14 premières tentatives sont catastrophiques. O% ITM. Et comme j'avais quasi rien comme bankroll sur FullTilt, je remets 50$ en cash in, ce qui ne m'était plus arrivé sur une room depuis plus de deux ans...

 

 

Je sens un "truc" intéressant. Car il me semble que le niveau post-flop n'est pas extraordinaire. Pré-flop c'est vrai que ce format lisse un peu les niveaux; même un débutant apprécie de ne jouer en Rush Poker que de bonnes mains de départ, cela va si vite!

 

Je mets au point une stratégie de prise de note intensive (les trackers ne fonctionnaient pas encore en Rush...), et mes résultats s'améliorent: le mois de mai est vraiment positif avec 42% de ROI sur les 170 tournois Rush disputés.

 

Du coup, ma période $3+R est enterrée: je ne fais quasi plus que du Rush Poker. Idéal en terme d'heures de jeu, d'adrénaline, et surtout j'adore défricher des terres inconnues. Le Rush Poker de tournoi est encore vierge de stratégies, de techniques et de plans de jeux à appliquer. J'aime bien le principe de devoir inventer, réfléchir et s'adapter sans suivre simplement les conseils lus ici ou là.


 

Et puis, être spécialiste d'un type de poker qui connaîtra un énorme développement (j'en suis certain), ne peut qu'être EV+ à long terme, non ?

 

FullTilt surfe sur le succès du Rush Poker en tournoi, et propose peu à peu d'autres tournois. Dont les fameux "Rush Guar", qui ne sont rien d'autres que le mariage que j'attendais: le rush avec rebuys. De quoi profiter de mon expérience heureuse dans les rebuys de Pokerstars, tout en appliquant la recette adaptée au Rush...

 

Rappelons pour être honnête le mystérieux don de 650$ tombé dans ma bankroll. Après beaucoup d'hésitation et plusieurs mails à FullTilt qui ma confirmé le bienfondé de ce versement, je les ai conservé (ils provenaient de plus d'un très très gros gagnant sur la room). Un gros coup de chance j'en conviens... Le mystère reste à ce jour entier...


 

Période Rush + Rebuy (juillet- jusqu'à maintenant)

 

Fin juillet, première table finale d'un $2+R Rush: 4ème sur 2'469 et $1'213 de gains!

 

Rebelote une semaine plus tard! Mais en mieux... Le 13 août, en finissant 3ème d'un $3+R Rush deep ma courbe Sharkscope monte droit comme un I avec ses $3'335 de plus! Faut-il le rappeler ma BR était à 50$ sur cette room 3 mois avant...

 

Bingo!

 

Ce dernier tournoi est toujours à mon avis l'un des meilleurs du net en terme de profondeur de tapis. Jugez plutôt: 100 BB en table finale, 1'550 mains jouées sans jamais être short. C'est la magie du Rush Poker "non turbo".

 

Je bats plusieurs de mes records lors de ce tournoi:

 

- Une vraie nuit blanche, alors que je travaille le lendemain...

- 1'550 mains jouées en 8 heures lors d'un seul tournoi, c'est énorme! Un vrais tournoi deep de chez deep.

- Plusieurs millions de jetons en table finale.

 

Pour la petite histoire, je serai éliminé avec une paire d'as en main, en voulant piéger, et en me retrouvant contre le brelan du futur vainqueur du tournoi..

 

Seul point noir: ce tournoi $3+R Rush est mal programé pour nous autres européens. Départ à 22h35 ce qui nous amène vers 6h00 du matin en table finale, à ma grande surprise!

Et donc, maintenant que je sais qu'il peut durer toute la nuit en cas de deep run,  je ne le fais qu'à doses homéopatiques, ce qui est bien dommage...

 

 

Période Rush + Retour aux tournois standards + Soirée à l'ACF (septembre-décembre)

 

A partir de cette dernière perf, plus grand chose, malheureusement. La variance un peu, du spew parfois, et aussi le fait que ces tournois "rush+R" ne cessent de gonfler, victimes de leur succès. Pas été très loin à plusieurs reprises d'aller chercher la table finale d'un de ces désormais gros MTT Rush. Et je monte très régulièrement d'énorme tapis à 100, 150, 200 BB, pendant les deux premières heures, en jouant un jeu plus small ball qu'avant. Et oui, le rush a contribué à faire évoluer mon jeu dans le bon sens, à mon avis.

 

J'ai décidé il y a peu, de refaire régulièrement des MTT standards. En choisissant surtout les rebuys (pour la profondeur de tapis et pleins d'autres avantages, mais ce n'est pas le sujet). Je tente de monter une BR sur Bwin en suivant Stefal, car il est vrai que le field moyen est à taille raisonnable, ce qui n'est plus le cas sur PS.com par exemple... L'essai n'est pas vraiment concluant, mais je sens qu'il y a du potentiel. Dommage que le soft ne soit pas au niveau de PS et FT...


 

Dans le bilan 2010, je n'oublie pas une belle soirée fin septembre à Paris, à l'occasion de la soirée de lancement de la room online de l'ACF, où j'ai pu rencontrer (trop) rapidement certains peoples et surtout les blogueurs francophones parmi les plus illustres (Stefal, Fred D8, Celtic, Kof, Xewod et Rincevent). Sympa de mettre une tête sur des mythes de la blogosphère!


 

J'espérais pouvoir compter sur une dernière perf pour clore l'année 2010, mais elle se fait attendre... Plus que 3 soirs, je n'y crois pas trop. Dame Variance se réserve probablement pour le début d'année 2011.

 


 

En conclusion: excellente année de mon point de vue, avec beaucoup d'adrénaline et un peu de sous-sous.

 

Que demander de plus?

 

(Un package live?)


 

Bonne année, bonne santé et tout le tintoin!

 

 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nantais 30/12/2010 00:18



Belle année, et ta derniere phrase me va très bien.


 


Bonne année 2011



marcico4 29/12/2010 19:32



Oui bon bilan en effet...alors si tu veux un package l'année prochaine, participe à la marcico league voir au moins au tournoi bloggeur tous les 2 mois pour choper mon package live à la grande
finale en juillet.



whistman89 29/12/2010 17:11



Comme tu l'as dit, c'est agréable à lire, un bon bilan ;-)


Bravo en tous cas, pour cette très belle année ! Je suis aussi un grand fan de Rush, alors ça m'a beaucoup intéressé. Mais je joue plus en CG avec un jeu très offensif PF. Et pourtant, je ne suis
pas un joueur de cash. Ces MTT sont très attirants, mais j'ai rarement (voire jamais) le temps pour ça.


Bon courage pour la suite en tous cas, et vive le Rush ^^ !



stefal 28/12/2010 22:53



Belle année.


Et bonne année ;o)