Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://www.covershut.com/cd_covers/King-Crimson---Red-40th.-Anniversary-Cd-Cover-21452.jpgOui je suis raide mort (le titre est un peu tiré par les cheveux ok, mais j'aime bien ce morceau de King Crimson!). Pourquoi? Parce que je me suis couché à 5h00 du matin. Pourquoi? Parce que j'ai joué au poker online. Pourquoi si longtemps? Parce que j'ai fait un deep run. Sur le WCOOP? Ah ben non, pas du tout...

 

Revenons quelques heures en arrière.

 

16h00 tapante, je suis au départ du WCOOP #60, celui à $215 et 2 millions de prize-pool (garantie largement dépassée). Un tournoi monstrueux qui réunit presque 10'000 joueurs du monde entier (moins la France et les Etats-Unis). Bien envie de rentabiliser l'un de mes tickets remportés sur les steps, d'autant plus que contrairement à ce que j'espérais faire, il n'y a pas d'autres tournois à $215 programmés sur PS ce soir-là (Main event des WCOOP oblige).

 

Très rapidement je cible deux joueurs, aux statistiques affligeantes, et à la technique pour le moins loin d'être maîtrisée...

Je veux doubler rapidement si possible, pour pouvoir jouer small ball efficacement (je pense que sur ce genre de tournoi c'est l'idéal de pouvoir monter des jetons dans la première heure, car sinon il est très difficile de se débarrasser post-flop des callings stations nombreuses dans les premiers niveaux).

 

Après une quarantaine de minute, une paire d'as pointe son nez. Je suis au bouton. Je vois une de mes cibles relancer de 3BB, rapidement suivi par ... 4 joueurs. Aucune prise de risque inutile je sur-relance de 5x, pour au pire encaisser déjà ce joli pot, au mieux me retrouver contre un seul joueur avec un AK ou une paire inférieure.

 

Tout le monde passe sauf le joueur ciblé comme étant "hors norme" pour être gentil. Il se contente de caller ma sur-relance. Flop: 442. Mon adversaire mise en donk-bet moins de la moitié du pot rapidement.

 

Que faire? Ma réflexion est la suivante: s'il a relancé pré-flop (c'était le premier à le faire), puis suivi ma grosse mise, c'est qu'il a sans doute une range (très large!) comme 55+, AT+. Comme il donk-bet la moitié du pot, je le vois plutôt sur une paire. Les seules paires qui me battent sont 44 et 22 (hors de sa range pré-flop, quoique?). Un seul 4 comme avec A4? Je ne vois pas comment il aurait pu me payer ma grosse sur-relance, d'autant plus que je le couvre légèrement.

 

Je suis donc très probablement devant, sauf cataclysme.

 

Comment lui prendre son tapis? Ce type de joueur risque bien de me payer avec toutes ses paires, donc autant ne pas me prendre la tête, j'envoie mon tapis!

 

Insta-call du fish qui retourne... un magnifique 43!

 

Voilà tout le problème de ces gros tournois remplis de joueurs qualifiés par satellites. On pense à des ranges de cartes pré-flop logiques, et on a droit à des ranges de l'espace.

 

J'ai beau retourner cette main dans tous les sens, jamais je ne le voyais sur un 4. Bien entendu il m'a bien piégé avec son donk-bet, mais a-t-il fait un raisonnement plus pointu que le simple "j'ai touché un brelan, c'est une belle main, je mise", plutôt que "je suis invisible sur le 4, il a certainement une grosse paire vu l'action pré-flop, et je donk-bet pour lui faire croire que je suis sur une petite paire..."?

 

Quoi qu'il en soit après ce coup du sort, il ne me restait que 600 jetons sur les 10'000 initiaux!! Je doublerai pour passer à 14BB, mais pousserai mes maigres jetons avec une paire de 10 contre un adversaire possédant les valets.... Quand ça veut pas, ça veut pas!

 

Deuxième WCOOP où je suis éliminé avant même la fin de la période de late registration!

 

Mais alors Lesage? Le deep run, sur quel tournoi était-ce-t-il que c'était lequel?

 

Déçu, dégouté, et surtout frustré, je lis un billet de Stefal concernant le début des GSOP de Bwin. Ni une ni deux, je m'inscris donc sur l'event #1 des minis GSOP, celui de 20h00 pour $22.

 

Nous somme plus de 2'500 joueurs au départ, sans late registration (ce qui est une absurdité marketing mais bon si Bwin n'a pas besoin de gonfler plus ses prize-pool tant mieux pour lui!). Structure deep.

 

Deep? Oui je confirme! Car vers 3h00 du matin je pointe à la 9ème place et 136 left, et j'ai encore 84 BB de tapis! Je tiendrai à coup de cafés et de cocaïne jusque vers 5h00 du matin, où j'essaierai de profiter de la première main après une pause pour voler du bouton les blinds et ante énormes, car j'ai souvent remarqué que les premières mains d'après pauses sont souvent peu défendues.

 

Ben pas celle-ci! La BB prend tout son temps disponible (au point que je crois qu'il n'est pas revenu de pause), puis finit par payer mon tapis avec un petit as (A6 je crois) qui crushe ma poubelle (T2 je crois), avec un as direct au flop.

 

Au final 35ème pour un petit gain de $170... C'est mal payé pour une nuit presque blanche, mais ma BR de Bwin est doublée d'un coup!

 

L'autre et même le principal grand intérêt de ce deep run, c'est que j'étais à gauche du chip leader, pendant presque tout le tournoi. Qui a extrêmement bien joué small ball. Il ne m'a par ailleurs pas trop gêné, parce que j'avais la position sur lui  (j'ai pu passer un grand nombre de re-steal), mais qui a martyrisé toute la table. Une très belle leçon de poker online efficace. Il n'a pas remporté le tournoi (7ème), mais il a mis toutes les chances de son côté pour y arriver. J'ai apprécié la leçon et cela m'aidera certainement pour gérer mes futurs gros tapis en late game. Merci à toi l'inconnu pour ce cours gratuit!

 

Cette parenthèse de Bwin me confirme une fois de plus que cette room est assez facile. J'ai pu me faire payer mes bonnes cartes sans devoir faire de gros efforts. Dommage que mon Super HUD n'y fonctionne pas, car cela m'enlève beaucoup d'infos précieuses, notamment à chaque changement de tables (nombreux au début du tournoi).

 

Mais cela confirme également les conclusions que j'ai faites dernièrement: jouer des petits buy-in sur des tournois très deeps demande beaucoup trop de temps, tout en rapportant assez peu, sauf "One Time" improbable ou ténacité hors du commun, à coup de nuits blanches.

 

Je ne vais pas changer mon fusil d'épaule. La semaine à venir va consister à accumuler les steps, et si possible les tickets de gros tournois. J'en ai déjà un pour le Sunday Million, et un autre step3 à concrétiser.

 

Objectif de dimanche prochain: jouer le Warm-up et le Sunday Million. Je ne rencontrerai pas chaque fois un adversaire jouant 43 comme une grosse paire et touchant son flop!

 


 

---- Dans ma série Pok @ Rock, King Crimson, album RED, 1974 ----

 

Le groupe de ce jour est mythique, bien que peu connu des nouvelle générations (que vous êtes en majorité sans doute). C'est l'un des fondateurs du courant appelé "Rock Progressif", qui a influencé Genesis et Yes notamment. Ils ont très vite exploré toutes les facettes du genre, avec des intrusions hardies vers le jazz et le classique. Si on rentre dans leur univers musical à 100%, on en ressort avec une autre approche du Rock 'n' Roll, plus riche, plus large, plus approfondie.

 

Robert Fripp est le leader charismatique du groupe, le seul membre permanent, mais j'aime beaucoup le batteur de l'époque de cet album RED (1974): Bill Bruford, un monstre de technique!

 

Cet album n'est pas à 100% représentatif du style King Crimson des débuts, il est sombre et désespéré, mais il sonne plus moderne, avec un son plus propre, plus audible pour la nouvelle génération. Moi j'adore bien entendu!!!

 

Enjoy!

 

 

 

Commenter cet article

KKof 03/10/2011 23:55



T'es dur avec Rincevent là, mais tu as raison lol



lesage 26/09/2011 19:54



@Rincevent: c'est toujours moins cher qu'une nuit blanche à perdre cave sur cave en cash game...



lesage 26/09/2011 19:53



@Nantais: bon parfois on revient rapidement de la pause avec un peu de retard, on découvre sa main, on n'est pas replongé à 100% dans la dynamique et on folde, non?


Je suis sans doute influencé par mon propre comportement. De toute façon j'aurais pushé, dans un pot non relancé, avec les profils et les staks des joueurs à ma gauche...



Rincevent 26/09/2011 19:32



Je dirais bien comme toi que ca fait cheros la nuit blanche.


après VGG quand même obv.



Nantais 26/09/2011 19:10



Autant je suis d'accord avec ton coup sur le 215 €, autant je ne le suis pas sur ta remarque sur la 1ere main apres une pause.


Je trouve que justement, que sur cette mains les gens sont plus joueurs, et ont envient d'aller voir le flop.



TiTi PoKEr 26/09/2011 17:39



Nice perf. Le top 100, le top 100



stefal 26/09/2011 17:33



Vraiment bien joué, tu devrais viser le top 100 du classement général pour tenter le freeroll d'accès au 500$



lesage 26/09/2011 16:03



@golfeur: même pseudo que sur PS: lesage88



golfeur69 26/09/2011 14:50



VGG Lesage! J'y étais aussi mais en performant nettement moins bien (950/2590). Mes pushs se sont fracassés à 2 reprises contre KK ... ça ne pardonne pas! Quel pseudo tu as utilisé?