Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTUcwXLJDCOldjzjiK47ZI_6fN67_uiY8DWdWjffWhRSOnnL1ON3wLa répartition du prizepool en tournoi est un sujet de discussion récurrent. Que cela soit en live ou online, il ne satisfait la plupart du temps personne, sauf le vainqueur. Et encore, dans les grands tournois, les dernières places payées font la plupart du temps l'objet d'un deal entre joueurs, pour mieux lisser cette clé de répartition.

 

En laissant un commentaire sur le billet "Pour un changement des payouts" chez Pokerbastards, cela a déclenché chez moi une idée, simple, toute bête, mais peut-être intéressante... À vous de juger!

 

La répartition des prix doit répondre à de multiples exigences:

 

1. Marketing

Les rooms doivent offrir un premier prix alléchant qui fait rêver, c'est la raison même  du succès des plus gros tournois du dimanche soir. Le premier prix doit déclencher le "WOW effet". Un peu comme pour l'Euro-Million qui bat tous ses records lorsque le gros lot est maximal, alors même que les chances de le gagner sont quasi nulles...

 

2. Fidélisation des joueurs récréatifs

Il faut essayer de garder les joueurs occasionnels le plus longtemps possible. Si les places payées sont atteintes trop rarement, cela assèche rapidement leurs bankrolls, et surtout chaque ITM les encourage à persévérer (l'illusion de "si je gagne un peu cette fois, je pourrai gagner plus bientôt").

Notons que tout l'écosystème du poker a besoin (les sharks en premier) d'une grosse base de joueurs moyens-faibles, il faut donc éviter de les plumer trop rapidement!

 

3. Permettre aux bons joueurs d'être gagnant à long terme

Il faut absolument récompenser les joueurs réguliers de leurs efforts, car l'écosystème du poker a également grand besoin d'eux (apportent la majorité du rake aux rooms) en proposant des structures de prix et de tournois qui leur permettent de battre largement le rake.

 

4. Favoriser le mélange des niveaux

Si tous les sharks jouent entre eux, personne n'est gagnant à long terme. Il faut donc favoriser les formules qui permettent de mélanger les fishs et les sharks (satellites par exemple, mais aussi redistribution du prize-pool qui illusionne le plus longtemps possible les plus faibles).

 


 

Ces paramètres sont souvent contradictoires, et chaque room possède ses propres formules avec des avantages/désavantages.

 

La répartition du prizepool est donc un des éléments clés du poker de tournoi, mais comme on peut le deviner, la formule magique parfaite n'existe pas...

 

Pour répondre aux quatre éléments de base ci-dessus, la clé de répartition du prizepool doit être composée des éléments suivants:

 

- Un gros premier prix (quitte à autoriser les deals en TF).

- Un % d'ITM ni trop haut, ni trop bas, c'est à dire aux alentours de 10%.

- Les premières places payées correspondant au moins au double du buy-in.

- Une bulle d'ITM et de TF qui permet aux meilleurs de prendre sur le long terme un avantage technique important (pour récompenser les meilleurs joueurs).

 

Ok.

 

Mais en fait pourquoi deux bulles seulement??

 

Si l'effet bulle est un élément clé qui permet aux meilleurs joueurs de combattre efficacement la variance, pourquoi ne pas créer une ou plusieurs autres bulles, en proposant des passages marqués dans l'échelle des gains?

 

Un bon joueur pourrait amasser des jetons lors de chaque bulle beaucoup plus efficacement qu'actuellement, tant il est vrai que l'effet de la première bulle, celle de l'ITM, est souvent négligeable sur des gros champs de joueurs en online (cela m'arrive sur mes tournois de ne même pas me rendre compte que la bulle de l'ITM a été franchie...)

 

Quel est l'intérêt de passer de 22 euros 65 centimes pour une 67ème place à 24 euros 32 centimes pour la 68ème place, comme c'est souvent le cas? Ce lissage des gains des premières places payées jusqu'à la TF est presque toujours sans aucun effet bulle, sans impact sur le jeu, et n'est guère excitant même pour le joueur récréatif...

 

Après une petite réflexion, voici une répartition des prix que j'ai rarement croisée (jamais en fait):

 

Exemple sur un tournoi type online avec 1'000 joueurs, 10 euros de buy-in et 10'000 euros de prizepool (sans rake, cette room est généreuse!).

 

10% de places payées.

 

Bulle ITM

100ème à 28ème: 20 euros


Bulle 3 tables left

19ème à 27ème: 50 euros


Bulle demi-finale

10ème à 18ème: 100 euros

 

Bulle Table finale et fin de tournoi

9ème: 200 euros

8ème: 300 euros

7ème: 400 euros

6ème: 500 euros

5ème: 600 euros

4ème: 700 euros

3ème: 990 euros

2ème: 1'500 euros

1er   : 2'000 euros

 

Désormais il y a quatre bulles assez marquées au lieu de deux. Et donc 4 occasions pour les bons joueurs agressifs de faire valoir leur avantage technique, sans trop décourager, je pense, le joueur lambda (qui se laissera manger par les blindes en 27ème position, mais qui sera nettement plus heureux et excité d'avoir empoché 50 euros au lieu de 20, que s'il était passé de 44 euros à 50!)


La première place paie à raison de 20% du prizepool total. C'est toujours énorme, mais en autorisant les deals, il est toujours possible de répartir différemment les gains. Et dealer c'est rigolo (et parfois rentable)! Il serait dès lors dommage, de mon point de vue, d'enlever cette spécificité du poker en lissant en amont l'échelle des gains...(encore faut-il rendre les deals faciles à organiser et populaires au poker online, mais c'est un autre sujet).

 

Cette répartition du prizepool par brusque changement de niveaux de gains, serait nettement plus excitante pour les joueurs moyens, et plus exploitable techniquement pour les regs. Comme si à chaque bulle créée on ajoutait un peu d'edge potentiel aux meilleurs... Car c'est souvent aux bulles des tournois que les différences de niveaux entre les joueurs sont les plus criards.

 

Multi-bulles = multi-edge!

 

Les variantes possibles sont infinies: mieux payer les demi-finales, apporter des mini-bulles en TF, etc...!

 

On pourrait ainsi imaginer une plus grosse bulle pour les demi-finales, en supprimant celle des 3 tables left, ou au contraire de créer une grosse bulle en table finale pour le top 3, un peu comme un SnG...

 

 

D'ailleurs pour ma part, je verrais bien une répartition un peu plus extrême comme ci-dessous:

 

Bulle ITM

100ème à 18ème: 20 euros (2 x buy-in)

 


Bulle demi-finale

10ème à 18ème: 200 euros

 

Bulle Table finale et fin de tournoi

9ème: 400 euros

8ème: 400 euros

7ème: 400 euros

6ème: 400 euros

5ème: 400 euros

4ème: 400 euros

3ème: 860 euros

2ème: 1'300 euros

1er   : 2'000 euros

 

Cela ferait sans doute au début un peu râler les joueurs, par manque d'habitude de ce genre de clés de répartition, mais je pense que cela favoriserait un jeu de bulles, avec au final des opportunités à faire valoir ses capacités techniques et psychologiques (prime aux courageux!)...

 

Bon, tout cela peut se discuter, mais détails mis à part (comme la répartition des gains en TF, ou le nombre de bulles), que pensez-vous du principe général des multi-bulles?

 

Utile?

Inutile?

 

Seriez-vous prêt à multi-buller?

Commenter cet article

Lessims38 (Sharkfisher) 14/02/2012 15:08


Très bonne idée le multibulle, un effet colatéral sera sans doute l'augmentation du niveau général des tables finales, car comme tu le dis, les bons joueurs pourront se dégager à chaque palier de
bulle, donc 3 ou 4 fois plus surement qu'avec une seule bulle. Du coup moins de fishs en TF, de plus gros prix pour les regs, tout va dans le bon sens !

bachoun 13/02/2012 09:25


je suis fan...tu vas encore te faire piquer une idée par les sites...qu'est ce qu'ils attendent les gars du marketing chez wina ou PS pour t'embaucher comme consultant...

lesage 12/02/2012 23:13


@Ricardo: bizarre je l'avais pas vu... Je répondrai à ta question (du tweet) en allant chercher das mes HH, me rappelle plus du tout! Désolé...

Ricardo 12/02/2012 19:17


C'était un tweet...

lesage 12/02/2012 19:03


@Ricardo: oui ta répartition est plus réaliste, même si le passage des bulles est moins important (et donc sans doute avec un facteur bulle qui aura alors moins d'impact sur le jeu)...


Messages pendant les MTTs? Je n'ouvre pas les chats sur les rooms. Cela me déconcentre beaucoup trop... Désolé!


Le seul endroit où on peut me contacter pendant mes tournois est sur twitter.

Ricardo 12/02/2012 16:35


OK bien sûr pour les multi-bulles par contre je trouve que tes 2 exemples de répartition ne sont pas terribles du tout !


Je te propose :


Bulle ITM


100ème à 50ème: 20 euros (2 x buy-in)


 


2ème Bulle


49ème à 40ème: 40 euros


3ème Bulle


39ème à 30ème: 60 euros


4ème Bulle


29ème à 20ème: 80 euros


5ème Bulle


19ème à 10ème: 100 euros


 


Bulle Table finale et fin de tournoi


9ème: 200 euros


8ème: 300 euros


7ème: 400 euros


6ème: 500 euros


5ème: 600 euros


4ème: 700 euros


3ème: 800 euros


2ème: 1'000 euros


1er   : 1'700 euros


 


Dis-moi ce que tu en penses ?


Sinon, tu ne réponds pas aux messages lors des MTT ?

lesage 12/02/2012 11:50


@Titi: bon pour partager un prizepool de 10'000 avec un ITM de 10% et un buy-in de 10 euros, c'est pas d'une calculette que j'ai besoin mais d'un simple boulier... :D

TiTi PoKEr 12/02/2012 00:03


Mon dieu, tu as quoi à la place du cerveau ? Une calculette ?

lesage 11/02/2012 15:28


Concernant le buy-in doublé aux premières places payées, ce premier passage de bulle n'est généralement pas vraiment exploitable sur les petits buy-in. C'est surtout pour que les petites bankroll
ne se découragent pas trop vite...


Sur des buy-in plus importants (à partir de 50 euros je pense) l'effet bulle pourrait jouer sur ceux qui jouent les 50 euros et plus, seulement après avoir chatté un ticket sur un sat (c'est mon
cas! )


Et là effectivement les regs devraient pouvoir mieux exploiter les joueurs les plus weaks à la bulle de l'ITM.


Ce que dit Kipik est intéressant: est-ce que vraiment passer de 1.5 à 2 buy-in change quelque chose? Si cela ne change rien autant garder cette partie de prizepool pour augmenter les gains vers
les autres bulles...


ça se discute...


D'une manière générale je pense qu'il est surtout nécessaire de mieux récompenser les deep run à 2 ou 3 tables left, et de créer un gros effet bulle avant la TF. Et donc de prendre cette partie
du prizepool qui ne sert à rien, c'est à dire entre les premières places payées et la bulle à 2 ou 3 tables left.

kingyoann78 11/02/2012 14:33


L'idée est très interressante et je trouve ton premier schéma de répartition assez interressant et j'espère que certaine room vont tomber sur ton article. Par contre le 2éme schéma est qd même un
peu trop extrême :)


Contrairement au com' ci dessus je suis assez d'accord pour que le premier ITM soit au double du buy in parce que jouer un 50€ pendant 3h30 pour gagner 76€ soit 26€ de bénef ...:( 

kipik 10/02/2012 16:19


sans aller jusqu'au multi-bulles (pas que ça me dérangerait, d'ailleurs), j'ai toujours pensé que chaque pallier devrait au minimum correspondre à 1 BI. Les palliers softs en fraction, jamais
compris


 


par contre, que l'itm soit au moins égal à 2 BI, pas forcément fan. C'est un peu comme le sizing de relance, si 1.5 BI suffit à rendre les joueurs attentistes, aucun intérêt à leur en donner 2,
c'est toujours ça de plus pour ceux qui iront deep ;)