Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

Comme tous les joueurs francophones de poker online, vous devez être au courant de la loi récemment votée en France, qui va réglementer les jeux d'argent online en général, et le poker en particulier. S'il est vrai que cette loi doit encore passer deux étapes pour être appliquable (sénat et conseil constitutionnel), on peut affirmer que sauf énorme coup de théâtre, le poker online en France va être complètement modifié.

Le meilleur résumé se trouve ici:  (made in poker).

Si les grands principes de cette loi étaient déjà connus (licences, taxes prélevées, etc...), deux amendements importants ont été rajoutés par l'assemblée nationale. Ils modifient radicalement la donne...

Le premier amendement obligera les opérateurs à fermer (avant de pouvoir se réinscrire) les comptes des joueurs en ".com" qui ne seront alors plus légaux. La période de transition pourrait être assez longue (on parle de trois mois). Trois mois donc où les joueurs devraient arrêter de grinder en attendant de pouvoir le faire sur la future room légale(.fr). On imagine que les plus assidus joueront sur des sites illégaux (ceux qui ne demanderont pas de licence, comme semble-t-il FullTillt par exemple) pendant cette période, ce qui en soit est évidemment absurde !

Le deuxième amendement est très contraignant: il obligera les opérateurs à proposer un poker franco-français. Comme exemple concret: les français joueront sur Pokerstars.fr et ne seront plus admis sur Pokerstars.com. Avec donc l'impossibilité de participer aux plus gros tournois online (Sunday Million, WCOOP, etc...).

Vous allez me dire: cela ne fonctionnera pas, il n'y aura pas assez de joueurs connectés en même temps pour alimenter les tournois.

Et bien vous vous trompez largement ! Le meilleur exemple est Italien: Pokertsars.it. Cliquez ici et vous constaterez que cette room est un succès. On est lundi à 12h00 et il y a presque 100'000 joueurs sur plus de 2'400 SnG et MTT (certes beaucoup en play-money, mais le site est tout de même un énorme succès à l'échelle italienne).

Pokerstars a donc tout intérêt (pour ne citer que cette room, mais c'est bien elle qui risque de prendre la plus grosse part du marché à mon avis) à prendre une licence et à appliquer strictement la nouvelle législation. C'est tout bénéf pour eux.

Avec tout de même un bémol: comme en Italie le cash game est interdit, tous les joueurs en ".it" se regroupent autour des SnG et MTT, alors qu'en France il y aura une certaine dilution entre les tables de cash et de tournois. Mais en gros cela devrait fonctionner tout de même.

Pour les français je vois même quelques avantages:

- Des tournois à champ de joueurs plus léger (donc moins de variance)
- De nombreux débutants (attirés par l'aspect légal et rassurant)
- Des horaires de tournois plus adaptés
- L'utilisation de l'euro comme monnaie, sans risque de change (quand le dollar baissera votre bankroll ne baissera plus en valeur absolue)

Mais il y a des inconvénients très nombreux, et entre autres:

- Fini les très gros prize-pool (genre Sunday Million).
- Fini les belles parties avec des tables "multi-nationalités", et c'est vraiment dommage.
- Fini certainement les tournois "hors NLHE" type HORSE ou même Omaha HL, faute de participants.
- Fini le remplissage rapide des SnG à 180 joueurs (ou même de ceux à 90 ou 45 joueurs).
- Fini certains gros SnG ou grosses tables de cash game faute de participants.
- Sans oublier le problème des sats avec Packages qui ne seront plus assez nombreux (adieu le rêve de participer pour 5$ aux WSOP...).

(Avec cette règle (et si j'habitais en France), je n'aurais pas pu gagner mon package EPT de San Remo !)

Et pour nous autres suisses, quel sera l'impact de cette loi dans notre pays ?

Tout d'abord, nous ne pourrons plus jouer avec nos amis français !! Et c'est vraiment dommage... Mais j'ai surtout peur que l'administration fédérale s'inspire directement de cette loi pour le projet de régularisation du poker online en Suisse. Car si le principe de licence me parait acceptable, le fait de ne jouer que contre d'autres suisse est par contre parfaitement infaisable: on n'est pas assez nombreux ! Jouer par exemple le futur Swiss-Sunday avec trois tondus et un pelé ne sera certainement pas très excitant ! J'ose espérer que les autorités suisses sauront adapter la législation aux réalités de notre petit pays..

Pour approfondir le sujet:

http://www.esbk.admin.ch/esbk/fr/home/dokumentation/medienmitteilungen/2009/ref_2009-04-220.html

http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/univers/Actualite/Economie/Liberalisation-des-jeux-qui-va-gagner-des-milliards

http://www.clubpoker.net/forum-poker/Les-deputes-se-penchent-sur-les-jeux-en-ligne-t96618.html&pid=1574450&mode=threaded&start=400#entry1574450

http://www.madeinpoker.com/juridique/les-deputes-adoptent-le-principe-de-reseaux-de-poker-100-franco-francais-3600.html

http://www.clubpoker.net/forum-poker/Lettre-a-Pokerstars-contre-un-pokerstarsfr-t97079.html

http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/La-fiscalisation-pour-le-poker-en-ligne-n-est-pas-adaptee-142306/

Commenter cet article

ezeki4l 19/10/2009 17:25


J'en ai parlé dans divers forums et commentaires sur des blogs, mais je ne vois pas d'un très bon oeil ce genre de lois adaptées à notre pays. Outre les inconvénients que tu cites, pour la France
et qui sont tout à fait transposables chez nous, t'imagines d'attendre 60 minutes pour remplir un sng 45 joueurs? L'enfer, sans parler des CG interdits (puisqu'ils resteront l'apanage des casinos,
j'imagine), des sng 180 et des parties en variante moins populaires... Quelle horreur!
Pourtant, pour ce que j'en ai lu sur certains sites suisses spécialisés, la plupart des joueurs se réjouiraient, pour l'instant, du l'introduction de cette loi. Le problème qui est posé aux
autorités est l'amalgame entre jeux d'argent (tout cours, tels les paris sportifs...) et le poker. Nous, les joueurs de poker, seront les grands perdants. En effet, pour un parieur, ou un joueur de
casino online, ça ne change rien que le site ne soit ouvert qu'à une clientèle suisse. Pour nous, en revanche...