Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par lesage

C'est l'ami Stefal qui me l'a signalé (il relayait un article de PokerNews): un nouveau concept de tournois va être essayé prochainement en live dans un club londonien (Dusk Till Dawn) le 10 janvier prochain.

 

C'est le pro Roberto Romanello qui a mis au point ce nouveau format appelé Multi Prize Pool (MPP), brevet du concept déposé en prime!

 

Le Multi Prize Pool est un format visant à diviser les.. prize-pools. Dans le cas de l'essai londonien, celui-ci sera divisé en trois buy-in de respectivement £25 / £25 / £50, permettant de jouer pour trois prize-pools distincts.

 

L'astuce étant de permettre alors aux joueurs de s'inscrire soit pour seulement le prize-pool I (buy-in de £25), soit pour le prize-pool I et II (buy-in de £25 + £25), soit pour les trois prize-pool I, II et III (buy-in de £25+£25+£50).

 

Une petite image pour mieux comprendre:

 

MPP.jpg

 

 

Vous ne comprenez pas grand chose du premier coup? C'est normal, j'ai déjà vu des explications erronées ici et là (CP). J'ai eu également un peu de peine à tout piger dès le début.


 

Pourtant j'ai déjà organisé en 2008 et 2009, sans le savoir... plusieurs Multi Prize Pool!

 

J'avais en effet organisé sur le Club Poker et sur ce présent blog quelques last longer avec souvent plus de 30 participants, sur des tournois SnG à 90 joueurs (voir lien archive CP ici). C'était la belle époque du .com et de la liberté pour tous (imaginez la réaction de l'ARJEL si on tentait çà de nos jours, soupir....).


Pour rappel, un last longer est une compétition parallèle au tournoi, où le but est de mettre en commun une somme supplémentaire et de généralement récompenser le dernier survivant (d'où le terme).

 

Le buy-in du SNG était de $8.8 et le last longer était à $3. Comme nous étions une trentaine nous avions décidé parfois de récompenser 3 joueurs (50/30/20) plutôt qu'un seul. Effectivement les gains engendrés en plus du prize-poool supplémentaire n'étaient pas du tout négligeables!

 

Et peu à peu on avait été plus loin,  en créant un challenge last longer, avec un système de manches + classement général et un troisième niveau de buy-in supplémentaire.

 

 

 

On se retrouvait donc fréquemment avec trois types de joueurs: celui qui ne faisait que le tournoi ($8.80), celui qui était de temps en temps sur le last longer (+$3), et celui qui participait au challenge complet (+$1 supplémentaire).

 

On avait donc créé un vrai tournoi... Multi Prize Pool ! Sans le savoir.

 

 



 

Dans ce "nouveau" projet de MPP, il s'agit donc en fait très simplement de:

 

- Un tournoi principal à £25, que tous les participants doivent faire.

- Un deuxième tournoi de parallèle, toujours à £25, mais adossé au tournoi principal, comme un last longer avec plusieurs places payées (certainement 10% ?).

- Un troisième niveau de tournoi, comme un Super Last Longer, avec un buy-in plus important (£50), et certainement 10% de places payées également.


(À noter que les organisateurs n'avaient pas encore tranché le % adéquat de places payées dans chaque niveau, c'est donc une supposition de ma part de prendre 10% pour le taux d'ITM).

 

 

Donc Multi Prize Pool = Super Last Longer à trois niveaux.

 

Petit détail: le last longer est généralement "au noir" sans rake. Alors que là c'est raké, mais légal. Mieux ou moins bien c'est selon...

 

 

 

Quels sont les buts déclarés de ce projet Multi Prize Pool?

 

- Augmenter le prize-pool total du tournoi en permettant aux petites et grosses bankrolls de s'additionner.

- Mélanger les niveaux des joueurs (les petites bankrolls pour le plaisir de se frotter aux meilleurs, et les grosses bankrolls pour retrouver un peu d'edge).

- Pour l'organisateur, c'est également la possibilité de mobiliser les énergies sur un seul événement plutôt que sur plusieurs en parallèle.

 

Sur le papier cela semble parfait...

 

 

Maintenant, quelles sont donc les implications d'un tel format?

Sur les gains potentiels de chacun?

Sur la stratégie générale de chaque groupe?

Qui cela avantage-t-il?

 

 

J'y ai réfléchi un peu et voici ce que cela devrait donner:

 

 

Pour les petites bankrolls (participant au seul PP1)

 

 

Le prize-pool peut être augmenté par la venue de joueurs qui n'auraient normalement pas participé à un tournoi à petit buy-in. Mais au détriment de l'edge. C'est donc une opération EV- financièrement parlant.

 

Par contre en terme de plaisir, si suffisamment de bons joueurs sont attirés par la formule, c'est un plus.

Reste qu'il peut être frustrant de gagner le tournoi, mais d'encaisser moins que ceux que l'on a battu, ce qui sera presque toujours le cas.

 

Donc avantage au plaisir, mais désavantage en terme d'EV...


 


Pour les grosses bankrolls (participant aux trois PP)

 

Si le nombre de joueurs s'inscrivant au tournoi de base PP1 est nettement supérieur au PP3, l'augmentation de prize-pool est effectif. Mais cela revient à devoir participer pour une partie de son buy-in à un "petit" tournoi...


Moins il y aura de participants au PP3 par rapport aux PP1 + Pp2, plus cela ressemblera à un last longer, avec comme particularité possible de pouvoir gagner le PP3 sans avoir croisé un autre joueur de même niveau.


Techniquement il faudra savoir jouer efficacement contre des joueurs plus faibles que soi. Car les bons joueurs se croiseront rarement avant les phases finales du tournoi (en toute probabilité).

On s'éloigne donc un peu (beaucoup) de l'esprit d'un tournoi de poker... mais on gagne en edge moyen!


Par contre si la proportion est inverse (plus de PP3 que de PP1 et PP2), le tournoi ressemblera comme deux gouttes d'eau à un tournoi normal, mais avec un field moyen un peu plus faible.

 

Dernier détail: un simple ITM sur le tournoi de base (donc sans être ITM sur les PP supérieurs) ne suffira pas forcément à rembourser le buy-in investi au départ...

 

 

 

Pour les bankrolls intermédiaires (participant aux PP1+PP2)

 

Cela dépendra essentiellement de la répartition des Prize-Pools, des écarts de buy-in choisis et des places ITM (voir ci-dessous).

 

 

 

Bulles et stratégies

 

La seule bulle ITM sans changement sera celle des joueurs participants à l'unique PP1.

 

Par contre pour les joueurs en PP2 et à fortiori du PP3, si leur nombre est faible en phase finale, il est possible que l'ITM de leur groupe se situe avant les places payées du PP1.  On retrouve parfaitement toute la logique du last longer.

 

Les cas les plus intéressants de bulles (mais les plus compliqués à suivre!) pourraient se trouver dans les situations de TF, avec par exemple 3 PP1, 3 PP2 et 3 PP3.

 

Le calcul ICM sera extrêmement pénible à faire. C'est déjà pas de la tarte avec des prize-pool identiques, alors dans le cas des MPP... bon courage!

 

On peut noter que les joueurs des PP1 auront alors des possibilités intéressantes de faire une pression énorme (si les stacks le permettent) sur les PP2 et PP3, dans certaines situations.


Qui a déjà joué un last longer peut sans doute se rappeler des problèmes rencontrés lorsqu'on est à bout touchant de gagner son last longer. Et qu'un joueur lambda (ne participant qu'au tournoi de base) met votre tapis en jeu... Je me rappelle personnellement avoir foldé pré-flop des paires de dames ou des AK par exemple, sur des tournois ridicules, juste pour pouvoir gagner en douceur un last longer qui me rapportait beaucoup plus que l'ITM du tournoi principal...

 

Prenons un exemple concret: il reste trois joueurs en TF, deux sont du groupe "buy-in 3" et l'autre du groupe "buy-in 1". Les tapis sont équilibrés. Le joueur du PP I pourra mettre une énorme pression sur les deux autres qui se battent comme sur un HU final de leur propre prize-pool, plus important que le gain de la 1ère place du tournoi général!


Le dernier joueur du PP I n'ayant pas du tout ce problème-là,  va pouvoir être plus agressif!

 

Prime sera donc donné aux joueurs aux petites bankrolls, en fin de tournoi, assez paradoxalement. Encore faudra-t-il que ces joueurs-là en aient conscience...

 

 

 

Variation de la composition des groupes I, II et III:


Le nombre de joueurs s'inscrivant au PP1, par rapport au PP2 et au PP3, va grandement influencer les stratégies.

 

Si elle est linéaire, et inversement proportionnelle au buy-in dépensé (un peu comme dans l'exemple de l'illustration ci-dessus), des bulles intéressantes pour les joueurs de niveau 2 et 3 vont se créer, avec un gros mal de tête pour les calculs de l'ICM...


Si elle est déséquilibrée vers le bas (beaucoup plus de joueurs du groupe I et très peu du groupe 3), cela ressemblera beaucoup à un last longer pour sharks, certes amusant et légal, mais cela ne changera pas grand chose pour la grande majorité des joueurs.


Si les joueurs du PP3 sont au contraire largement les plus nombreux, la formule n'a pas non plus vraiment d'intérêt. Mais c'est peu probable si les buy-in et les gaps entre chaque buy-in sont bien choisis (et selon le public visé).

 

 

 

Conclusion

 

L'intérêt dépendra essentiellement de la composition, équilibrée ou non, des groupes de prize-pools différents. Les cas les plus amusants seront engendrés si les fins de tournois permettent des bulles croisés et des situations ICM particulièrement tordues...

 

Par contre cela sera un cauchemar pour les commentateurs! Bon courage pour calculer si un coup est correctement joué en terme d'ICM! J'ai bien peur que certaines situations soient si compliquées à calculer en direct (sauf logiciel ad hoc) que les joueurs eux-mêmes soient complètement perdu...

 

L'esprit du tournoi de poker, où seule la victoire devrait être le but, sera clairement bafoué dans certains cas; les grosses bankrolls et donc en principe les sharks, doivent être conscientes qu'elles ne s'inscrivent pas à un tournoi de poker normal, surtout si leur nombre est faible en proportion du fiel total..

 

Par contre, les joueurs à petites bankrolls pourraient s'amuser, avec quelques armes en plus que d'habitude. Mais au détriment de l'edge moyen bien entendu!

OK donc pour les petites bankrolls si le but est le plaisir, et OK pour les grosses bankrolls si le but est de retrouver de l'edge en baissant automatiquement de limite sur une partie de leur buy-in.

 

Je vous laisse juger si cette (fausse) nouveauté est amusante, propre à mélanger effectivement les niveaux de manière efficace, et cela sans s'éloigner trop de l'esprit du tournoi de poker...

 

Pour ce tournoi-test londonien, le choix des buy-in indique qu'ils essaient d'attirer le joueur de poker du dimanche, mais pas le professionnel. Il sera intéressant de voir si les groupes de buy-in se répartissent de manière idéale, ou pas...

 

 

 

Et je vais tout de suite déposer un recours contre le brevet de ce MPP qui est une pâle copie de "notre" Super last Longer de 2008-2009!

 

 

Aloha !

Commenter cet article

lesage 03/02/2013 19:08


@pour info: les premiers essais ont été couronné de succès! Donc ce n'est pas une formule sans intérêt... À noter que chaque fois c'est un joueur participant aux 3 prize-pool qui a remporté le
tournoi.

lesage 05/01/2013 11:34


@D8: ah ah ah non non mais je suis un curieux qui aime essayer de comprendre des trucs sans intérêts...

D8 05/01/2013 00:34


Rassure moi, t'as fait des études de maths et ça te manque, c'est ça???!

lesage 05/01/2013 00:01


@kkof: wait and see pour moi aussi...


@Stefal: oui moi aussi mais après avoir wait and see...!

lesage 04/01/2013 23:58


@lessims: si le gap entre buy-in est très important, oui c'est possible théoriquement qu'il y aie des arrangements c'est vrai, mais cela peut arriver aussi et surtout dans des last longer non
officiel (imagine un pari "secret" entre deux pros à un million de dollar par exemple, adossé à un petit tournoi...).


Je crois pas que ce serait dans un format officiel un gros souçi (auto-contrôle des joueurs entre eux).

stefal 04/01/2013 23:22


Moi, ça me dirait de tester.

KKof 04/01/2013 20:16


ils ne savent plus quoi inventer pour attirer la friture !


Wait and see

Lessims 04/01/2013 18:56


Il se dit çà et là que des systèmes de collusion vont mettre à mal le concept (x joueurs PP1 en swap avec 1 ou 2 pros PP3, et vas-y que les PP1 refileront leurs jetons aux 2 pros dès que possible
...)