Mardi 12 avril 2011 2 12 /04 /Avr /2011 00:49

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbtEqtzw-ZcyPaMlN34dddqL_GNXXN_WTzN9lJwJtMvT_rlf3ErAJe fais de temps en temps cet exercice: masquer mes cartes tout en essayant de voler un maximum de pots, pour me concentrer uniquement sur cet aspect du poker de tournoi, sans me laisser influencer par la valeur de mes cartes...

 

Vous savez, le fameux "Le plus important au poker, ce ne sont pas les cartes. C'est ce que vous en faites", ce slogan qui apporte pour notre grand plaisir un max de fishs sur Winamax...

 

Mais là, pas question de faire autre chose que de s'emparer d'un maximum de pots pré-flop, plus rarement post-flop, le format choisi (rush turbo) ne permettant pas d'avoir assez de profondeur pour se lancer dans des arrachages sur trois streets.

 

A quoi ça sert? Pour réellement intégrer à quel point la fold equity est un élément déterminant, une arme à utiliser sans cesse en tournoi.

 

Cet exercice, je le fais deux-trois fois par mois, sur des tournois rapides et pas chers, car c'est tout de même assez aléatoire bien entendu!

 

La surprise c'est qu'il est très rare que je n'aille pas au moins au niveau où plus des deux-tiers des joueurs ont déjà été éliminé. Car j'évite des coups en début de tournoi à tapis, et ne subit pas les bad beats classiques pré-flop avec mes monstres (que je folde la plupart du temps...lol). Mais à contrario bien entendu, il est plus difficile de doubler son stack, sauf coup de chance total!

 

Attention, il n'est pas question de penser une seconde qu'il vaut mieux ne pas regarder ses cartes pour gagner un tournoi, même si dans le passé la joueuse pro Anette_15 avait étonné la communauté de l'époque en gagnant un 180j sur PS "à l'aveugle".

 

Ce n'est qu'un simple exercice, comme il en existe d'autres, par exemple celui conseillé aussi de ne jamais caller (relance ou fold obligatoire), qui est étonnant d'efficacité!

 

Cet exercice est pour ma part surtout psychologique, et pas vraiment technique, puisque les moves possibles se résument à prendre les pots limpés, user et abuser des vols de blinds, des re-steals, et de rares cbet tant que mon tapis est assez profond. Et j'aime bien le faire après une session où j'ai subi bad beat sur bad beat: cela me détend de ne plus les subir, mais de parfois les donner (car du coup on est rarement devant quand tout par à tapis!!!)

 

Je suis toujours surpris de voir à quel point ces très simples techniques permettent d'aller loin en tournoi, en prenant somme toute assez peu de risque (bon sur l'exemple ci-dessous il y a deux coups à tapis chanceux...:D)

 

Une règle (la même que celle choisie par Annette_15): on a le droit de regarder ses cartes uniquement si on doit répondre (en payant donc si on n'est pas commited) à un tapis: dans ce cas il n'y aurait aucun intérêt à jouer à l'aveugle, sauf si on est un adepte des jeux de casino...

 

Voici un p'tit exemple ci-dessous, pour voir concrètement mon astuce pour masquer simplement mes cartes, et avec un itm (28ème je crois) sur 397 joueurs en Rush $4 On demand. Mais sans prétendre vous dévoiler des trucs extraordinaires, il n'y a que des moves standards. A noter que n'apparaissent malheureusement pas les stats de mon tracker à l'écran, qui m'aident beaucoup à catégoriser mes cibles.

 

Et désolé pour le bruit de fond de la télé (je ne savais pas que sans micro le logiciel enregistre du son...)!

 

Le seul ITM de cette journée...   BRUEL, sort de mon corps...

Tournoi en aveugle (Rush 397j $4.4 et ITM). Les meilleures vidéos de poker sur PokerReplay.com

Par LeSage88
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Blogroll

PokerReplay

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés