Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTno8oS1H2hwqyUHlExilUYx1mvGYitgjsTsIhca_TAfWzsezsGhQComme vous le savez, je suis fan de hockey sur glace, le sport national en Suisse. La saison vient d'entrer dans sa phase décisive: les excitants play-off qui se jouent par élimination directe (quart de finale, demi et finale). La première équipe qui gagne quatre matchs, passe au tour suivant.

 

L'année dernière, à la surprise générale, mon équipe de Genève-Servette avait réussi à se glisser jusqu'en finale, alors qu'elle était loin d'être favorite.

 

Cette année, la saison régulière a été difficile, comme souvent après une année extraordinaire. Les blessures ont été légion, au point de devoir faire appel à quelques juniors (avec pour la petite histoire l'un des meilleurs amis de mon fils aîné).

 

Qualifiés laborieusement pour les play-off, ils entamaient samedi soir les quart de finale dans le rôle d'outsider, face à une équipe redoutable (Zoug).

 

Le coach de Genève-Servette s'appelle Chris McSorley. Les Genevois lui doivent le renouveau du hockey dans ma ville. Il mériterait une statue, car sans lui l'équipe serait encore entrain de végéter en deuxième division.

 

Sa personnalité est fascinante. Très dur, très professionnel, mais très attachant quand on le voit dans la vie réelle avec sa femme et ses deux filles (c'est un de mes clients).

 

Il ne vit que pour son équipe, car il est à la fois coach, manager général et même en partie propriétaire du club...

 

Je vous en parle aujourd'hui, parce que dans une courte vidéo il démontre des nerfs d'acier et surtout une poker face impressionnante!

 

Certes il y a quelques "tells".... Mais pour ceux qui ne comprennent rien au hockey, le but de Walsky à un moment clé du match, et qui a permis à Servette de l'emporter contre toute attente 8-5 (!!!) à Zoug, est un but in-cro-ya-ble... Il part du fond de la patinoire, dribble majestueusement toute la défense Zougoise pour marquer le plus beau but (Maradonesque!) de l'année en Suisse.

 

Et le coach pendant cet exploit? Il bouge à peine un sourcil, esquisse un bref sourire, vérifie le temps restant sur le tableau de score et se reconcentre immédiatement...

 

Une poker face quasi parfaite par rapport aux torrents d'émotions qui doivent traverser son esprit.

 

Pour ma part, en comparaison, j'ai hurlé, lancé mon casque audio (c'est idiot je sais), et entamé une petite danse dans le salon alors que ma femme tentait vainement de me calmer.

 

Chris, tu devrais jouer au poker...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stefal 28/02/2011 17:29



Je ne suis pas certain d'avoir tout compris.
Dans ton pays, on joue au poker sur des bicyclettes dans des patinoires en faisant la gueule???


Sont fous ces Genévois!!!



eiffel 28/02/2011 16:22



he bien, moi, je trouve ce billet rafraichissant dans la morosité actuelle de la blogosphère poker, qui (se) cherche en ce moment !


et le but est remarquable, rien que pour ça...



wesker 28/02/2011 16:21



Très belle image.. Quand on sait que les sessions les plus mauvaises sont celles où l'on est en plein tilt, il s'agit bel et bien d'un exemple à suivre.. Quel self contrôle! Impressionnant



murlock7 28/02/2011 14:30



C est clairement un beau but et quel retenu de la part du coach



lesage 28/02/2011 12:18



@eiffel: t'es sympa, même quand cela n'intéresse personne tu es toujours là pour que le billet du jour aie au moins un com!



eiffel 28/02/2011 09:41



intéressant, ce parallèle !