Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par lesage

chenoille.jpgJ'étais le taborniau (1) du poker depuis 12 mois. Serais-je devenu la chenoille (2) du poker en six jours?


Hier soir, bis repetita placent, après la deuxième place de vendredi dernier, j'ai accroché un top 3 (sur 575) sur le même $3+R de Full Tilt de 19h35. Ma petite bankroll Fulltiltienne passant durant ce court laps de temps de $5 à un peu plus de $1'100. Débrokage massif, n'est-il pas?

 

Pourquoi? Comment? Kesskicepass??

 

Je suis bien trop prudent et trop respectueux envers la Divine Variance pour envisager une analyse précise et définitive de ce petit good run.

 

Cela coïncide certes avec un changement radical de mon jeu. Oh bien sûr, il y a quelques  années je vous aurais pondu un billet technico-stratégique, avec des démonstrations éclatantes prouvant que je suis devenu un shark en quelques jours...

 

Là non, j'avoue: je ne sais pas.

 

La seule chose que je constate objectivement depuis que j'ai revêtit l'habit de lumière du joueur loose en élargissant considérablement mes ranges d'ouverture, c'est que je me marre bien!

 

Parfois je monte des tapis considérables en un rien de temps, comme par exemple l'autre soir:


 domination.jpg 

 

J'aime bien. C'est vraiment jouissif de pouvoir parfois écraser mes petits camarades sur de bons gros set-up favorables, flops miraculeux, énormes good beats... Pour ensuite pouvoir jouer des coups coquins, tordus, à la limite de l'insupportable et de l'indécence... Une véritable chenoille du poker!

 

Mais que de livraisons! Quelle générosité! On m'offre des jetons? Je les accepte!

 

Le choix du tournoi, qui visiblement me convient parfaitement bien, n'est sans doute pas étranger à cette embellie attendue depuis bien longtemps, car:

 

- C'est un rebuy, et j'ai toujours apprécié de pouvoir démarrer le tournoi avec plus de jetons que mes adversaires (car ils ne rebuyent pas tous, loin de là!).


- La structure est idéale, ni trop courte ni trop longue. Comme je l'expliquais dans mon dernir blog, à l'inverse de Winamax par exemple, qui donne faussement beaucoup de profondeur dans les premiers niveaux pour mieux accélèrer ensuite lors de fins de tournois boucheries, les structures de Full Tilt quant à elles, permettent certes un rapide et salutaire écrémage dès le début, mais ne rattrapent par contre jamais radicalement les joueurs, la montés des blinds restant douce tout au long du tournoi. Les tables finales ont été chaque fois longues et captivantes. Un gros point fort de la room!

 

- Le niveau des joueurs n'est pas bon. On se moquait du niveau de jeu des rooms en point fr, cela a bien changé: la moyenne des joueurs français est monté, celle du point com a stagné. Pourquoi? No sé!

 

Bref:

 

1. Je m'amuse à nouveau au poker.

2. Ma bankroll est à nouveau confortable.

3. Ma courbe FullTiltienne est à nouveau sympa à regarder.

4. Je peux à nouveau braguer...

 

 

Ce dernier point est de loin le plus agréable!

 

 

ALOHA!

 

 

 

En patois genevois:


(1) Taborniau = idiot

(2) Chenoille = coquin, chenapant, canaille.

Commenter cet article

lesage 02/02/2013 13:48


@Kalimhiro: mail envoyé.

kalimhiro 29/01/2013 21:23


Et je sais pas pourquoi mais je sens que je vais à nouveau me gratter . Non sérieux j'aimerais comprendre, juste comprendre et faire une bonne fois pour toute le deuil. Mais je
t'en supplie sois clair ET respectueux envers moi. 

lesage 29/01/2013 18:06


@Checkman: effectivement rebuys = beaucoup d'argent mort, surtout sur les petits buy-in. Et c'est la raison principale qui les rend si rentables sur le long terme. CQFD

lesage 29/01/2013 18:04


@D8: oui bien d'accord avec toi, et j'avoue que c'est un peu tes comptes-rendus de tournois qui m'ont convaincu que c'était la bonne manière de jouer les débuts de MTTs...

D8 29/01/2013 14:40


De toutes façons ce n'est pas une erreur de se loosifier dans les premiers niveaux d'un tournoi, quand on a une profondeur énorme..


Et en plus ça permet de ne pas se faire chier comme un rat mort..

checkman 29/01/2013 12:22

Ce que j'aime surtout dans les rebuy c'est les joueurs qui rebuy plusieurs fois pour finalement abandonner avant la fin de la période de rebuy. Ca fait énormément d'argent mort en jeu, et ça
augmente l'espérence de gain de tout le monde. Dommage, je n'ai plus la bankroll pour en jouer, et plus le temps non plus...

lesage 28/01/2013 18:55


GG pour te résultats. En effet les rebuys sont vraiment plus rentables, j'en suis persuadé. Dommage, sur le point FR, ils ne connaissent pas un grand succès. Reste le point com heureusement!

Manubluff 28/01/2013 11:26


GG pour cette embellie.


+1 avec vous deux. Les Rebuy sont également pour moi depuis 2 ans ma principale source de gains Poker et m'ont permis de monter une bankroll décente. J'en profite pour vous remercier d'ailleurs,
car je m'y suis intéressé à l'époque grace à un post de Stefal relayant un des tiens sur le sujet. Et 2013 a bien commencé également pour moi sur ce format, avec une win sur un 12 Rebuy il y a 10
jours et une 5e place sur un 5 Rebuy vendredi.

lesage 26/01/2013 17:54


@stefal: bien d'accord avec toi. Et c'est simple, à de rares exceptions, la grande majorité de mes gains au poker online toutes rooms confondues viennent des tournois rebuy...

stefal 26/01/2013 13:29


VGG.


Je suis aussi fan des rebuys. Les avantages sont multiples, ceux qui ne rebuy pas, ceux qui n'addon pas et la profondeur que prend le tournoi après l'addon.