Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT-GCBE6vSUVog42jdybo871du6Pm0tOdH335AHoN7S0k4AwIM&t=1&usg=__MPBKdP1rTjwAQ6eCmIbnj7m5ZdE=Pour la première fois de ma petite "carrière" de joueur, j'ai gagné en un mois un montant quasi égal au poker que mon salaire moyen actuel. Bien sûr, ces dollars ne sont pas dans ma poche réellement, car j'ai décidé de ne pas cash-outer, pour avoir une bankroll suffisante à un changement léger de limites de buy-in, tout en continuant sereinement à essayer de progresser.

 

D'ailleurs je suis certain que c'est une erreur de cash-outer au moindre gros gain, sous peine de devoir sans cesse recommencer aux micros-limites toute sa vie...  Et la frustration engendrée doit faire déjouer: on a envie d'aller plus vite vers le haut, trop vite. La pression de voir sa bankroll qui diminue, non seulement avec le cash-out, mais en plus par une période de malchance (et curieusement c'est souvent le cas suite à un retrait), et bien, ce n'est pas du tout positif pour maintenir la "zennitude" indispensable face aux farces et attrapes concoctés pas les Dieux du poker...

 

Donc pas de cash-out avant d'atteindre 10'000$ de BR pour ma part, avec le risque de ne jamais y arriver!

 

Cela dit, le sujet de ce billet est de faire prendre conscience aux p'tits jeunes qui me lisent qu'un "good run" est sans doute plus dangereux en retombée sur sa vie privée et professionnelle, qu'un "bad run".

 

Pourquoi? Tout simple: un bad run risque au pire (?) de vous dégoûter du poker, au mieux (?) de vous apprendre à considérer le poker comme un loisir, ayant son propre budget à respecter strictement.

 

Avec comme conséquence des retombées plutôt positives sur votre vie: comprendre définitivement qu'il est plus sûr et plus sain de gagner sa vie avec un boulot par exemple...

 

Maintenant, que peut-il se passer dans la tête d'un jeune joueur qui connaît un bon mois comme celui que je viens de connaître? Il pourrait faire ce genre de calcul: j'ai gagné 6'000 dollars en moins d'un mois, en passant en moyenne 4 heures par soir seulement; donc si je passe pro, je pourrais au minium doubler mon horaire de poker (8 heures), je progresserai encore plus vite, et donc dans 6 mois je peux compter sur environ 15'000$ mensuels...

 

Mathématiquement simple. Mais pas au poker!

 

Vous tous, bloggers et lecteurs, allez lui répliquer: variance, long terme, période de tilt, bad run de longue durée possible, chance probable pour l'actuel good run, etc...

 

Et je me joindrai à vous, bien sûr!

 

Mais le p'tit jeune, il a peut-être un boulot de smicard (1'056 euros net mensuel)... Et ce mois à 6'000$ représente donc au cours du jour presque 4,5 fois le smic.

 

Même s'il est sage, sérieux et intelligent (trois qualités pas forcément faciles à réunir à 20 ans!), même en connaissant les aléas du poker, les notions de variance et de long terme, je pense que dans sa tête il y aura une petite voix qui lui chuchotera que cela serait dommage de ne pas profiter de l'occasion de quitter son job pour tenter l'aventure online...

 

Je le sais, car même moi, sagesse incarnée jusqu'à mon pseudo, j'ai eu, lors de mes deux plus gros good run de cette année (mars et août), cette petite voix diabolique qui parfois me conseillait de prendre par exemple une semaine de vacances, pour voir ce que cela donne sur de longues sessions, juste pour un test quoi...

 

Bien sûr chaque fois, la petite voix s'est pris un "gros coup de boule Zidanien"! Boum!

 

Mais je n'ai plus 20 ans (hélas). Il est facile pour moi d'envoyer bouler le petit diable... Mais pour un gamin...?

 

Donc le conseil, et le seul vraiment valable de l'ensemble de tous les billets sur ce blog et ceux de mes confrères réunis: en cas de "good run" ne perdez pas la tête, ne changez rien à votre vie, même si vous gagnez une somme égale à 10, 15, ou 50x votre salaire!

 

Remerciez les Dieux du poker, allumez quelques cierges, allez à Lourdes, ou faites même un sacrifice humain si vous le souhaitez (je respecte vos coutumes), mais ne pensez pas une seconde à passer pro...

 

Car pour un Elky, il y a certainement des centaines de tentatives vouées à l'échec...

 

Si je le précise dans ce billet, un peu trop moralisant je vous l'accorde volontiers, c'est que j'ai conscience que je pourrais avoir une mauvaise influence, ne serait-ce que sur un seul lecteur, en découvrant que l'on peut "facilement" gagner des sous au poker.

 

Or ce n'est jamais vrai. Si probablement mon année 2010 sera positive nettement, il est beaucoup, beaucoup plus facile de gagner sa vie correctement en travaillant qu'en jouant au poker. Pas un peu hein, beaucoup!

 

Donc: Good Run = Danger. A coller sur votre écran de PC urgemment, si vous avez moins de 30 ans.

 

Pour les plus vieux: vous vous êtes certainement broqués plusieurs fois déjà, donc vous devriez être vaccinés...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brduke 03/09/2010 15:25



Faisant partie de la 2ème catégorie, je suis effectivement vacciné, et depuis belle lurette. Mais bon, on est humain, et quand l'envie de jouer vous prend... A chacun de savoir se prendre en main
pour éviter toute mauvaise surprise. Pas facile, surtout en effet en étant jeune.


Beau billet !



Coyote 01/09/2010 09:23



Il ne faut pas oublier de dire aussi que gagner de l'argent au poker quand on joue pour le plaisir c'est "facile" puisqu'on a une rentrée d'argent avec notre travail. Gagner de l'argent au poker
quand on est pro et non sponso ça devient une obligation pour vivre et là le plaisir du jeu se transforme en obligation de perf. et en obligation de perf régulière qui plus est.



jfcez 31/08/2010 20:06



prends surtout ton temps, tu n'es pas pressé. Cherche avant tout à continuer de progresser, les $ suivront.



Nantais 30/08/2010 09:42



Pour Melja, tu as evidemment raison.


Ce qui est plus inquiétant, c'est l'arrivée de jeunes joueurs francais (grace à la pub) qui se mettre à lire nos blogs, et qui se disent qu'il y a beaucoup d'argent FACILE à faire.


Cet effectivement très dangereux.



LeSage88 29/08/2010 22:02



Oui c'est Melja bien sûr! Bon ce gamin a un talent inné pour la pub il me semble... Si tu cherches bien j'avais parlé de lui dans ce blog quelques fois. Il m'est tout de même plutôt sympathique,
bien qu'effectivement il soit victime de la grande illusion de l'argent "facile" du poker...



Nantais 29/08/2010 19:10



Bravo pour ce billet bien ecrit.


De temps en temps je le rapelle moi aussi sur mon blog, car c'est fou le notre de gamins qui arretent tout pour jouer.


j'avais aussi poussé un coup de gueule sur ce sujet ici ;


http://poker-blog.over-blog.com/article-la-france-d-apres-l-arjel-54881223.html



raulvolfoni 29/08/2010 17:58



Voilà un rappel très utile !


GL pour la suite !