Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par lesage

fr-retour.jpg 

6 novembre 2012 19:45. Petite mais curieuse hésitation devant le logo Full Tilt Poker abandonné depuis si longtemps dans un coin de mon bureau virtuel.

 

Est-ce que cela va fonctionner? Y-aura-t-il déjà des tournois programmés? Suffisamment de joueurs?

 

J'ai vu le lobby s'ouvrir... sans aucun problème.

 

Sans aucun changement apparent notable.

 

Avec les mêmes tournois, les mêmes horaires et (incroyable!) les... mêmes garanties de prize-pool! Exactement identiques! Comme si on était passé du 28 juin 2011 au 6 novembre 2012 en zappant, sans le moindre problème, plus de 16 mois d'arrêt total.

 

Mais quelle va être la réaction des joueurs ayant vu leurs bankrolls confisquées du jour au lendemain? 

 

Les joueurs se sont tous précipités.

 

Non pas pour récupérer leur argent... Mais bel et bien pour y jouer! Dès le premier jour de réouverture, je constate 20'000 tables ouvertes, et 40'000 joueurs. Deuxième room mondiale déjà, comme avant. Juste derrière son désormais propriétaire PokerStars. Rien n'a changé... si ce n'est que les deux géants ne sont plus en concurrence. Deux géants qui ne comptent sur le .com plus vraiment d'adversaires.

 

Avant l'ouverture de Zynga-FaceBook en argent réel? Seul et dernier espoir pour que la concurrence ne soit pas totalement écrabouillée dans quelques années...

 

Revenons au lobby si familier de Full Tilt. Je retrouve toutes les fameuses formules spécifiques à la room qui ont fait son originalité: le Rush poker bien sûr, mais aussi le Multi-entry, les Triple-chance, les On Demand, les Cashout, les Matrix, etc...

 

Je m'attendais à des énormes promotions pour relancer la machine.

 

Ils n'en ont pas eu besoin. Marketing simplissime: ne rien faire! S'attacher au contraire à reconstituer à 100% l'environnement d'un mardi standard de la room d'il y a 16 mois, et laisser les joueurs rejouer avec leur bankroll intacte. Il y a bien eu quelques freerolls, quelques promos symboliques pour transformer ses points de fidélités en tickets tournois, mais pas vraiment hors-norme.

 

Les joueurs étaient tout simplement heureux de pouvoir rejouer avec leurs bankrolls qu'ils pouvaient, à juste titre, penser perdues à tout jamais...

 

Un peu comme si on recevait miraculeusement une bankroll gratuite. Retournement incroyable d'un point noir en point positif: pas besoin de dépôt en masse pour lancer la machine, pas besoin de bonus de bienvenue très coûteux: les liquidités étaient déjà là pour que la room redécolle aux niveaux de l'époque.

 

Comme un petit mouton bien fidèle, j'ai donc fait comme tout le monde: j'ai recommencé à jouer au poker sur la room la plus inventive de la planète. Premier geste bien sûr: lancer un de ces petits bijoux de tournois que sont pour moi les MTTs en Rush Poker. Excité comme un jeune puceau.

 

Dès les premières mains "quick-foldées" je reprends mes marques. Mes habitudes, repères et sensations.

 

16 mois effacés en 30 secondes!


Vous le savez peut-être, le Rush poker de tournoi est "ma" spécialité. Parce que j'aime bien ce mélange de rapidité et de profondeur dues au grand nombre de mains distribuées par niveau. De pouvoir jouer à plusieurs vitesses selon le moment. 200 donnes à l'heure, puis 40, puis 100 selon la stratégie de l'instant.

 

J'ai des trucs, des astuces à moi. Que je n'ai pas lus sur des forums ou des bouquins, le rush poker de tournoi étant considéré par beaucoup comme un sous-produit du poker online. Un gadget. Un bidule injouable au pire, un défouloir au mieux.

 

Cela m'arrange! Au moins les joueurs ne jouent pas tous de la même manière, robotisée, optimisée. En Rush c'est un joyeux foutoir. Chacun invente ses trucs, ses techniques. Souvent en accentuant son style de base. Les tights deviennent super-tight. Les looses se transforment en maniaques. Tous se croient incognitos, mais malgré ce brassage désordonné on se croise souvent. Surtout en fin de tournoi, quand cela compte vraiment. Il suffit alors d'être attentif et de prendre de précieuses notes...

 

Mes vieux  "trucs" de Rush Poker semblent marcher toujours aussi bien. Mieux: avec 16 mois de plus à mon compteur, certains rouages de la mécanique hold'em sont désormais assez bien huilés. J'ai relu mes articles de l'époque avant Black Friday; oulà oui, j'ai progressé un peu! (ne les relisez pas d'ailleurs, ils sont périmés, dépassés, obsolètes!)...

 

Je voguais comme une âme en peine ces derniers mois, sans arriver depuis trop longtemps à remonter des bankrolls sur Winamax, PokerStars & Cie.

 

Et là, en quelques tournois, miracle! Des places payées, des demis-finales, des tables finales!

 

De l'adrénaline!

 

Certes pas de quoi affoler les statistiques: j'ai très peu joué. Sur de tous petits tournoi. Je ne souhaite pas redevenir un grindeur-fou de Rush Poker.

 

Mais quel plaisir de revivre mes fameuses sensations rushpokeriennes...!.

 

Alors...

Chers Arjelisés,

Chers allergiques au Rush Poker,

Chers puristes du Hold'em NL,


Pour éviter de vous casser les oreilles, à nouveau, avec le Rush Poker de tournoi que vous ne pouvez (ou ne voulez) pas pratiquer, voici un petit produit pas cher et très efficace à utiliser chaque fois que vous consulterez l'un de mes prochains billets:

 

anti-bruit

 

 

 

Désolé.

 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bachoun 12/11/2012 18:17


Sacré veinard...j'adorais comme toi les tournois rush poket et en pour ma part les multi entry...pour moi fini le boulot en expat et boom l'Arjel..et comme j'ai déménagé en plein black out c'est
en plus la galère pour récupérer mes 2000 $...dès que j'ai gagné à l'euromillions je viens m'installer en Suisse...pas pour les impôts, juste pour jouer peinard sur FT !!!!

lesage 12/11/2012 13:39


Pour le tracker, c'est pour moi encore un problème. Depuis le retour de FT, je n'arrive pas à faire fonctionner correctement HM2. Les stats s'affichent parfois, parfois pas. Et toujours avec un
retard qui n'est pas compatible avec la vitesse du rush poker.


Du temps de la version HM1, cela fonctionnait tout à fait bien..


Mais d'après Hold'em manager, ils vont corriger ces bugs...qui n'apparaissent pas chez tout le monde.


À suivre...

johann 12/11/2012 12:37


bonjour. ben je sais pas si tu en avais deja parlé mais moi le grand problème que j'avais avec le rush poker c'était que le HUD du tracker ne se mettait pas sur les tables vu qu'il fallait joué
une main pour qu'il s'affiche. mais là nouveauté, du moins je crois, Pokertracker permet au HUD de s afficher sur la table dès qu'on y arrivé. le rush c'était un peu brouillon mais ca c'etait
avant(pour moi). nice post. vivement le prochain.