Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

ticketLa deuxième moitié de janvier va être en priorité consacrée à deux challenges intéressants: les WBCOOP de Pokerstars, et le championnat pour les bloggers de Xewod.

Les bloggers sont gâtés: deux jolis championnats sont donc organisés pour les récompenser de leur "travail" régulier pour promouvoir le poker online, avec les conséquences sociales désastreuses que l'on connaît tous... (mais non je plaisante, on s'en fout complètement ! Enfin pas tout à fait, mais c'est un autre débat (voir billet précédent...).

Pour ceux d'entre-vous qui désirent participer au prestigieux Worl Blogger Championship Of Online Poker (WBCOOP) de Pokerstars, il faut s'inscrire rapidement auprès de Pokerstars, à condition de tenir à jour votre blog régulièrement depuis plus de 2 mois.
Pour ceux déjà inscrits, vérifiez bien que vous avez déjà reçu votre ticket, comme moi-même (image ci-contre)


 
Pour l'autre championnat très sympa organisé par Mr Xewod, et qui est doté de 4 (!) Packages pour Cannes (pour environ 80 bloggeurs si j'ai bien compris ?), le rapport participants-prix est très alléchant. Petit bémol: en donnant la liste des e-mails des bloggers inscrits à tout le monde, ma boîte de mail est engorgée maintenant de messages d'autres bloggers. Sympa pour les 10 premiers mails, mais un peu fastidieux au 30ème...

Cela étant dit, très heureux de pouvoir croiser le fer amicalement avec autant de blogueurs. Belles batailles en vue, et niveau très convenable pour des freerolls, en principe.

Comme les structures seront belles, les nuits risquent d'être courtes en cas de chattage !

Ma seule crainte: qu'un match de hockey de mon équipe favorite coïncide avec le championnat de Xewod. Comme le calendrier n'a pas encore été publié (problème d'organisation ??), j'espère que je n'aurai pas à faire de choix douloureux entre mes deux passions !

Pour ceux qui feront la manche en 8 Games de PS, voici ci-dessous un article "copié-collé" de mon ancien blog, avec quelques trucs et astuces de base pour ceux qui ne se sont jamais aventurés dans ce jeu de fous ! Ne pas oublier qu'il sera peut-être plus "facile" de se qualifier en 8 games qu'en holdem, car quasi personne ne pratique du 8 games régulièrement... Au royaume des borgnes les aveugles sont rois !!


Voici le texte pondu à l'époque:


(ancien blog, 19 décembre 08)


" La difficulté principale à mon avis, sont les passages en pot limit et no limit. Car on s'habitue à grignoter jeton par jeton, et pot par pot, dans tous les autres jeux, et tout à coup, il faut revenir aux décisions extrêmes des mises à tapis. Les écarts définitifs se font souvent au deuxième passage en Omaha Pot Limit et Hold'em No limit. Entre temps, il faut avoir construit patiemment un tapis suffisant pour ne pas être short stack à ce moment-là du tournoi, ou on se trouve dans l'obligation de jouer alors sa survie sur un pile ou face.

Loin de moi de pouvoir donner des conseils très pointus, mais pour aider ceux qui n'auront plus que cette manche pour se qualifier pour la grande finale, et avec la toute petite expérience que j'ai, voici ce que j'ai constaté et qui fonctionne, en tout cas face à des joueurs encore moins expérimentés que moi…

Voici mes (petits et non garantis) conseils donnés dans l'ensemble de ces variantes (dans leur ordre d'apparition):


1. 2-7 Triple Draw

C'est la variante la moins connue et de loin. C'est du poker fermé avec comme objectif de former la plus faible combinaison possible. Les nuts sont 23457 (d'où le nom), car à la différence du Razz, l'as ne compte que comme carte haute, les suites et couleurs comptant également comme combinaison haute ! On verra d'ailleurs pratiquement à chaque premier tour, un joueur débutant relançant avec un as ou une suite ! Mais c'est difficile à exploiter…car on ne voit le résultat qu'au showdown. 

La règle d'or est de ne partir qu'avec une main canon, c'est à dire au moins trois carte plus basses que le 7. Il faut être attentif aux demandes de changement de cartes des adversaires, et ne pas penser une seconde à un bluff… Donc si par exemple vous recevez 236XX, c'est ok. Mais il faut améliorer dès le prochain tirage, avec une quatrième carte basse, sinon il vaut mieux économiser des jetons. Ensuite avec 4 bonnes cartes en main, on se doit d'y aller jusqu'au dernier tirage, si aucun joueur n'a un jeu fait (et qui ne demanderait donc aucun changement de cartes).

En principe, tout le monde est très prudent, il est fréquent de checker jusqu'au dernier tirage. Puis il faut prier pour que vous touchiez la bonne carte… Le bluff est peut-être possible si vous en êtes au troisième changement de cartes, et que l'adversaire, en tête à tête exclusivement, demande encore deux cartes ! Même si vous ne touchez rien, il est probable que le Vilain n'aie pas touché les deux cartes idéales miraculeusement… Voilà, ce sont les seuls éléments concrets que j'ai compris, c'est maigre, mais suffisant pour ne pas laisser trop de plumes dans ce jeu de dingue !


2. Limit Hold'em

Vous devriez en connaître les principes de base ! Pour rappel, en limit les calculs de cotes sont indispensables, et le bluff ou la protection de son jeu ne sont pas faciles. Seul le check raise peut faire son effet, surtout lorsque les blinds montent… En début de tournoi, j'aime bien aller voir pas mal de flops, beaucoup plus qu'en no limit, et j'avise sur mes possibilités de tirage et en fonction des adversaires encore dans le coup… A partir de la troisième ronde de limit, avec l'augmentation importante des blinds, le jeu se rapproche du no limit, sauf pour les très gros tapis. A vous de les éviter si vous n'êtes pas dans les chip leaders !


3. Limit Omaha H/L

Rappel: viser le bas avec un potentiel vers le haut est beaucoup moins dangereux et plus efficace que de ne viser que vers le haut. Exception notable : un flop qui empêche définitivement le bas, mais c'est assez rare. Dans tout les cas, ce sont les combinaisons max qu'il faut tenter. Et surtout il faut chaque fois entrer dans un coup pour essayer de prendre la totalité du pot (scoop).

En Omaha une couleur doit être max, une suite également. Généralement si le coup est disputé par plusieurs joueurs, s'il y a un full, une couleur ou une suite possibles, un joueur l'a déjà réalisé! Donc difficile de gagner avec une double paire par exemple ! Vers le bas, il faut absolument être max ! C'est très tight ? Oui, mais c'est le moyen le plus sûr de survivre. Dès que les blinds augmenteront, il est clair que des situations de bluff seront possibles, mais seulement quand les tapis seront dans la zone de 10 à 20 BB… Donc au bout de quelques rounds seulement.


4. Limit Razz

Avec les cartes visibles de vos adversaires, c'est une variante moins dangereuse que le triple draw 2-7. Règle de base identique: partir avec trois petites cartes. Et vérifier toutes les cartes visibles de vos adversaires, et noter si les cartes que vous avez besoin sont déjà sorties. Par exemple si vous avez A37, et que vous voyez deux 2 et deux 4 visibles, c'est mal emmanché! Il y a des méthodes de calculs sophistiqués (qui attribuent des points à chaque carte), mais pour s'en sortir en Razz à un faible niveau, le bon sens est suffisant. Le bluff est possible, surtout si l'adversaire tire de mauvaises cartes. Aussi, plus tard dans le tournoi, il n'est pas impossible de partir avec une “brique” cachée (et donc seulement deux bonnes cartes). Si vous êtes en tête à tête, avec une très bonne carte visible (A ou 2 par exemple), il est tout à fait judicieux de renter dans le coup si votre adversaire a une carte visible moins bonne que la votre. S'il touche alors une brique, une mise le fera très souvent se coucher… C'est évident ? Ben, il faut rester très terre à terre dans cette variante-là !


5. Limit Stud

Ma variante la moins rentable… Difficile de partir avec une paire, et de tenter d'aller jusqu'au bout… Prudence, prudence… Je ne pars qu'avec une bonne paire, trois cartes consécutives, ou trois cartes de la même couleur. Et un brelan bien sûr, mais c'est rarissime. Et la quatrième carte doit m'aider. Sinon je me couche… Et comme toutes les variantes en Stud, n'oubliez pas de prendre compte des cartes visibles de vos adversaires. S'il y a trop de cartes qui vous seraient utiles, déjà dans les mains des autres joueurs, c'est autant d'outs en moins…


6. Limit Stud H/L

Je joue comme en Omaha H/L en ne partant qu'avec une combinaison basse et un potentiel pour ramasser le pot (scoop). Mais un oeil sur les cartes exposées de vos adversaires est nécessaire: si trop de cartes utiles basses sont visibles, j'abandonne le coup.


7. No limit hold'em

Vous connaissez, non ? Juste une remarque: c'est dans cette variante que beaucoup de petits stacks vont tenter de doubler. Et il n'y a que 6 minutes pour le faire. Si par chance votre tapis est suffisant, vos bonnes mains de départ peuvent renvoyer à leurs chers études certains short stacks désespérés ! Si à l'inverse, votre tapis est petit, tentez le coup avec de très bonnes mains, mais ne vous suicidez pas obligatoirement avec une petite paire, le Omaha qui suit peut encore vous sauver…


8- Pot Limit Omaha

Idem, c'est une variante plus connue, donc mieux maîtrisée par la moyenne des joueurs. Les tapis riquiquis vont sans doute essayer de se refaire et de doubler. Le problème en Omaha, c'est qu'aucune main de départ n'est ultra dominante/dominée. Alors avant d'engager beaucoup de jetons, il vaut mieux avoir un tirage max ou une main faite très forte au flop. Par contre avec un petit tapis dans une situation désespéré (moins de 6 BB), comme aucune main n'est jamais totalement dominée, il est parfois judicieux en situation désespérée d'essayer de doubler au dernier moment. C'est du loto, mais au pire vous aurez minimum 40% de chances de vous en sortir.

 




Toutes ces indications très simples (trop simples peut-être ?), sont surtout valables pour les deux premières rotations, car après, avec l'augmentation des blinds et ante, les notions d'agressivité, de bluffs, de survie, ou au contraire de gestion de gros tapis vont modifier sensiblement le jeu dans toutes les variantes. Et un  jeu trop serré peut alors vous faire manquer les quelques opportunités de décoller vers la table finale.

Mais de toute façon, le 8-Games est une variante si peu maîtrisée par la moyenne des joueurs, qu'un simple bon choix des mains de départ, suffit parfois à franchir les deux premières heures d'un tournoi. Et même d'aller plus loin si les cartes sont avec vous. "



Voilà ce que j'écrivais il y a un peu plus d'un an. Depuis je n'ai quasi plus joué au 8 games, et de relire ce billet m'en redonne l'envie. J'irai me refaire la main sur quelques MTT à petits buy-in pour me dérouiller !


A bientôt, chers bloggers, et que le meillleur gagne (ce qui est très rare au poker !!!)...

Commenter cet article

stefal 24/01/2010 12:41


C'est vrai que les horaires vont faire très mal cette année pour les Européens.
Ce qui m'interpelle, c'est la date du 15 jenvier indiquée sur ton image. De plus, je ne trouve pas encore le tournoi de demain alors que la finale du 31 est déjà en ligne.
Merci de cette pigure de rappel pour le 8 games? J'allais me lancer sur une recherche sur ton blog car je n'avais pas oublié ce très bon article.
+++


LeSage88 24/01/2010 18:43


Salut Stef,

Je suppose que tu as maintenant trouvé les tournois dans le lobby. Moi en tout cas je me suis déjà enregistré pour toutes les manches !

See you... sur les tables virtuelles...


jongi 22/01/2010 12:10


Je suis votre blog depuis un certain temps et vous dis bravo pour ses articles. Je suis quand même étonné que tous ces joueurs online ne parlent pas plus d'expérience "live". Ne jouez-vous que sur
internet ? Pourtant le poker "réel" offre une dimension beaucoup plus enrichissante et gratifiante à mon avis et maintenant, même en Suisse il y a largement de quoi participer à des tournois ou
S&G à moindre frais. Je suis amusé de constater que je fonctionne à l'envers de vous, donc en jouant beaucoup en live et très peu online. Je serai curieux de connaître votre avis sur le poker
"live" vis-à-vis du poker "online".

Bravo encore pour ce blog !


TiTiBill 19/01/2010 23:46


Hum, j'ai pas encore eu mon Ticket ... Et toi Eiffel, tu l'as eu ???


eiffel 17/01/2010 17:47


au fait, chez Over-Blog, tu peux aller dans "Configurer" -> "Options globales". Choisir "Modération" à gauche et cocher la case "Autoriser les visiteurs à mettre en page leur commentaire" si tu
veux que l'on puisse utiliser les smileys, et activer aussi la coche "gravatar" pour voir nos trombines

;-)


LeSage88 17/01/2010 20:43


merci c'est fait !


eiffel 17/01/2010 17:44


eh ben... moi, ce qui m'inquiete, ce sont les horaires, vraiment pas compatible avec une vie professionnelle ! debout 6h30, 2 gosses et des tournois qui démarrent à 23h ou minuit... glups !
à part celui de 30/01... tant pis !

et toi, comment fais-tu ?

et sinon, tu vois les WBCOOP dans le lobby ? j'ai beau cherché...


LeSage88 17/01/2010 20:42


Voui les horaires sont pas top, heureusement mon boulot commence à 10h00. Mais le sacrifice des heures de someil valent la peine à mon avis ! L'idéal étant de se qualifier dès la première manche...