Pages

Publié par LeSage88

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTuv_xbgKZBL6L1EoYf_RvvMc1C_CAJMLlA5fG_9s82SsxL9lRmkACe titre c'est Mr Kipik qui me l'a soufflé via Twitter...

 

Suite au désormais fameux "Black Friday" et l'arrêt brutal de PokerStars et Full Tilt aux USA, additionnés des interrogations légitimes de tous les possesseurs de bankroll chez les deux monstres du poker online mondial, il était évident que les cartes du business du poker online allaient être redistribuées.

 

Car le business a horreur du vide.

 

Voici les chiffres (tirés du site PokerScout):

 

 

PokerStars -25%
Full Tilt Poker -48%
Cereus Network -39%

 

J'étais donc assez "juste" dans mon estimation sur mes propres tournois disputés sur FT, avec -40% à -50% estimés "à la louche". Et également juste dans la certitude que le gros perdant sera bel et bien Full Tilt, avec de gros doutes sur sa capacité à encaisser le choc...

 

Est-ce un hasard si je n'ai pas réussi à cashouter mes derniers dollars hier dimanche via MoneyBookers? (Heureusement que j'ai eu le réflexe de survie de cashouter 90% de ma BR dès vendredi...).

 

Les gagnants sont:

 

Merge Gaming Network +23%
Bodog +26%
Cake Poker Network +19%
Everleaf Gaming Network +8%

PartyPoker +9% (le plus grand gagnant en nombre absolu de joueurs et de loin)
iPoker Network +4%
Ongame Network 0 = (bizarre...)
888Poker +5%
PKR +21%

 

Le business a horreur du vide disais-je, ou plus simplement: le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres. De nombreuses bouteilles de champagne ont été ouvertes ce week-end...

 

Certains diront que c'est "bien fait pour eux", que les sites incriminés ne s'étant pas retirés en 2006 alors que la loi de l'UIEGA ne leurs permettaient plus en principe d'exercer leurs activités sur le sol des USA. Party Poker leader incontesté de l'époque avait alors purement et simplement vu près de 80% de sa clientèle se diriger dans les bras de PS et FT.

 

Je ne juge pas, mais les vautours de l'époque, sont à leurs tours des proies...

 

C'est ce que j'ai ressenti en recevant tweets et mails de Chili Poker qui fonce dans la brèche ouverte avec ses "Purple days" vs le "Black Friday". Ils sont offensifs ces vautours-là: bonus de 200% et surtout rachat du statut VIP et des points de fidélités...

 

Pour moi qui n'accumule que peu de FPP (pas de cash game), c'est tout de même près de $50 offerts sur un plateau, contre un screenshot de mes points de Full Tilt! De quoi hésiter à rentrer dans leur jeu...

 

Cela me fait penser à ma petite expérience dans mon business perso: les magasins de cycles. En prenant le risque de déménager (pour de multiples motifs et les résultats d'aujourd'hui me donnent heureusement raison) mon "Bike Store" d'un quartier à un autre en 2009, un concurrent a immédiatement ouvert dans mon ancienne arcade son point de vente. J'avais déjà pensé: quel vautour...

 

Mal lui en a pris puisque une année après il devait jeter l'éponge (mes clients sont fidèles...). Mais trois mois après son départ, un autre tout petit commerce de cycles emménageait en face de mon ancienne arcade! Un autre vautour remplaçant un ancien vautour... Quelle bande de rats!

 

 

Oui, le business est un monde cruel. Mais comment pourrait-il en être autrement...?

 

Rien de nouveau dans ce bas monde décidément!

Commenter cet article

kipik 18/04/2011



lol, je comptais m'en servir pour un billet aujourd'hui, rapace !


 


trop d'imagination nécessaire, je bloguerai que demain, ta faute, ta très grande faute ;)


 


mais, clairement, chili ne fait pas que marquer des bons points avec ce genre d'hyperagressivité...



ezeki4l 18/04/2011



c'est tellement vrai... En même temps, vu la teneur de l'industrie en question, ça semble tellement logique. Dans la même veine, en 2006, PS ne s'est pas fait prier pour prospérer sur les
jachères de PartyPoker...



lesage 18/04/2011



@lol Kipik: désolé... le titre était parfait... Heuresement que je t'ai cité, sinon j'aurais vraiment été un rapace...



kipik 18/04/2011



je me posais justement la question hier : comment l'a joué PS en 2006. Malheureusement, j'ai bien peur que la/ma mémoire ne soit pas très fiable. Mais il me semble qu'il n'y avait rien eu qui
soit "hors ligne".


Quoi qu'il en soit, je ne pense pas que ce soit en jouant les camelots de foire qu'on peut gagner ce genre de bataille (en particulier quand on n'exerce pas soi-même sur le territoire US). Il y a
bien quelques parts de marché à récolter mais qui se reperdront aussi vite, le joueur qui répond positivement à ce genre de message ira se poser ailleurs à la moindre offre.


PS et FT ont gagné la bataille sur le terrain de l'ergonomie, de la qualité de l'offre, dans le soin apporté aux gros clients (volume ou stakes, cg en multi ou mtt avec des structures très
supérieures).


 


En tant que joueur, ma plus grosse crainte depuis vendredi est que cette époque soit révolue. Aucune room existante (ok, winamax est une des rares auxquelles je pense qui ait fait des efforts)
actuellement n'a jamais vraiment fait de réel effort sur tous ces sujets. Et je doute que l'arrivée prévue des géants du "dur" US, pour qui le DoJ vient de dégager le terrain, aille jamais dans
ce sens...


 


merde, je suis pessimiste comme un gars à qui on vient de voler une belle accroche ;)



KKof 18/04/2011



"l'Homme est un loup pour l'Homme" à quoi pouvait-on s'attendre d'autre ?



aldanjah 18/04/2011



c'est aussi leur propre faute. Il y avait des chances que ça tombe un jour ou l'autre..



challenge100K 19/04/2011



Franchement, chilipoker and co sont des bisounours à côté du plus grands des blogs suisses qui vient piquer les titres de nos blogs français avant même qu'ils aient été publiés...


Tant pis, le renouvellement du stock de volatiles de kipik sera pour une autre fois, il devra continuer à se contenter de ses dindons...



mr4b 19/04/2011



Salut Lesage ! un bout de réponse sur mon blog aujourd'hui :) 
http://mr4b-poker.com/poker/lapr%C3%A8s-black-friday/?lang=fr


a bientot


fab 



lesage 19/04/2011



@Mr4b: J'ai lu ta réponse sur ton blog. En gros cela ne me choque pas que certains tentent de prendre la place libre. Même si dans le cas de PS et FT c'est surtout grâce à la qualité de leur
logiciel et de leurs offres que les joueurs sont venus chez eux après le départ du no1 de l'époque des USA Party Poker.


A long terme les meilleurs seront toujours les gagnants, il ne suffit pas de faire des promos sur twitter qui n'ont qu'un effet à très court terme (on encaisse le cash et on cashout...).


Chili a eu une nettement meilleure approche en proposant le Chili Connect, très intéressant, j'étais le premier à le dire sur ce même blog, hein!


Il ne reste plus qu'à améliorer CONSIDERABLEMENT le logiciel, et Chili pourra commencer à prendre une vraie place dans le monde du poker online.


Pas certain que les promos ressenties pas certains comme purement opportunistes servent à améliorer l'image de la room...


Bon je suis d'accord le terme "vautour" est un brin fort... Mais c'est la faute à Kipik!



lesage 19/04/2011



@mr4b: A lire pour compléter (en anglais) ma réponse: http://www.infiniteedgegaming.com/business-development/crunch-time-for-european-facing-poker-suppliers/


Plus ou moins ce que je pense...



whistman89 21/04/2011



Vautours, oui, mais c'est ainsi, ça ne me choque pas, et c'est ça le business, quand un concurrent est à terre, il faut l'enfoncer, c'est la règle... Pas de problème avec ça, c'est le capitalisme
!!


Et tu ne profites pas du fantastique overlay qu'il y a sur pratiquement tous les tournois non Hold'em actuellement sur FT, c'est la poule aux oeufs d'or !! Evidemment, il faut pouvoir retirer son
argent après, mais je les vois pas mourir définitivement de toutes façons donc...



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog