Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

Me voici de retour dans une phase de tournois à 180 joueurs de PokerStars. Pour me remotiver et changer le train-train quotidien des gros MTT parfois décourageant (énorme variance, tout le monde ne s'appelant pas Elky bien sûr...), je me remets à lancer des SnG 180 joueurs à $4.40 et je vais en faire une centaine pour pouvoir en tirer des enseignements complets.

Comme chaque fois que je change mes habitudes, les premiers résultats sont assez flatteurs. Avec notamment une 2ème place hier soir. Et trois tables finales sur 11 essais.

Le départ me semble primordial avec ces maigres 1'500 jetons au départ. Chaque fois que j'ai doublé pendant les 30 premières minutes, je suis arrivé ITM ou mieux.

Le démarrage du tournoi lors de ma 2ème place, est à un exemple assez spectaculaire. En effet voici ci-dessous le résultat de ma première main, disputée juste avant la première pause (car avec les breaks à Xh.55 minutes, il arrive (comme sur ce tournoi commencé à 8h54 !), d'avoir une pause un brin rapide...).

Donc une seule main disputée, la pause, et chip-leader immédiatement. Voilà un départ sympatoche...

En fait je serai chip-leader à la 2ème pause, à la 3ème pause, pour finir en table finale... difficilement, puis grâce à de bonnes rencontres accumuler 220'000 jetons alors que l'on n'était plus que trois.

Un simple petit calcul montre donc: 180 joueurs x 1'500 jetons au départ = 270'000. J'avais donc plus de 80% des jetons du tournoi à ce moment-là...

Et bien, tenez-vous bien, j'ai réussi à me faire remonter en heads-up !

Il a suffit d'un coup à mon adversaire du jour (avec 14 outs ratés d'entrée dans la première grosse confrontation) pour qu'il revienne dans la partie.

Et j'ai eu ensuite un mal énorme à lui mettre de la pression... Visiblement j'ai de gros soucis en heads-up. Il va falloir travailler sérieusement cette grosse faiblesse de mon jeu.

En retournant sur ces petits 180/$4,40, je n'ai pas été très étonné du très faible niveau général, mais additionné à une énorme agressivité générale, il suffit souvent d'accueillir les jetons généreusement offerts... Comme si le poker ne se jouait plus que LAG à faible niveau. Le problème pour cette masse de joueurs qui pullulent sur ce type de tournois, c'est qu'ils n'adaptent pas cette agressivité en fonction des niveaux de blindes. Les départ à tapis dès les premiers niveaux sont extrêmement courant. Et s'ils occasionnent de beaux bad beats de temps en temps, c'est tout de même assez facile de trouver le bon compromis entre la survie et la montés de son tapis.

Bref, un nouveau challenge pour ces prochains jours, avec je l'espère, un bon ROI sur les 100 prochains tournois.

Et comme OPR ne ment jamais, je vous promets dès le 100ème SnG :

- Un bilan complet.
- Si positif, une statégie généralepour être gagnant.
- Si négatif, un petit hara-kiri, comme d'hab.
- Si exactement à l'équilibre... heu c'est trop improbable ça, mais disons alors que je vous offre à tous, amis lecteurs, un package pour les prochains WSOP...


Mais pour l'instant, je suis plutôt parti pour vous pondre une stratégie générale !

En illustration voici la première main de mon SNG 180j $4.4 (celui de la 2ème place au final), avec un départ pour le moins idéal...:


Il y a pire comme première main! J'ai remarqué l'importance de doubler rapidement son tapis en partant avec seulement 1'500 jetons. Soit la chance vous aide comme ci-dessus, soit il faut trouver des spots avec des moves plus risqués. Mais il faut bouger assez vite.

Je m'astreins parfois à quelques exercices (re-steal, floating, bluff) dans des situations pas trop risquées, où je dois me forcer à aller contre mon style habituel (tight-nit). Je vous conseille cet exercice en particulier: chaque fois que vous recevez 72, un p'tit bluff ! Surtout avec pleins de tirages possibles...

Full Tilt Poker Game #14887694322: $2 + $0.25 Rebuy (1r+1a) (109106848), Table 10 - 15/30 - No Limit Hold'em - 15:44:16 ET - 2009/09/23
Seat 1: Mephistofel (3,000)
Seat 2: Ohnima Mumie (2,910)
Seat 3: Humphmaa (2,475)
Seat 4: Chelou (3,000)
Seat 5: the krissom (1,550)
Seat 6: Blackgoat1 (4,305)
Seat 7: Cocazero (2,895)
Seat 8: patmatt10 (2,940), is sitting out
Seat 9: JimmySolid (2,080)
Cocazeroposts the small blind of 15
patmatt10 posts the big blind of 30
The button is in seat #6

Hole Cards (Cocazero)

Dealt to Cocazero
JimmySolid calls 30
Ohnima Mumie folds
Humphmaa folds
the krissom folds
Blackgoat1 folds
Cocazeroraises to 90
patmatt10 folds
JimmySolid calls 60

Flop

Cocazerobets 120
JimmySolid calls 120

Turn

Cocazerohas 15 seconds left to act
Cocazerobets 390
JimmySolid has 15 seconds left to act
JimmySolid folds
Uncalled bet of 390 returned to Cocazero
Cocazero mucks
Cocazerowins the pot (450)

Ce n'est pas très spectaculaire, mais ce genre d'exercices me fait le plus grand bien ! 

C'était lesage88, à vous les studios !


Commenter cet article

Descartes10 28/09/2009 17:51


Bonjour (suite),

Ces joueurs professionnels avec ITM on line de l'ordre de 15%, jouent jusqu'à 16 heures par jour avec un buy-in moyen de 100 dollars et plus.

Sur ce type de tournois le facteur chance est réduit. Je m'explique, les joueurs sont moins nombreux et les fishs qui suivent et gagnent sur des tirages couleur ou quinte sans la bonne côte
implicite sont rares. Alors que sur des tournois à faible buy-in le facteur chance du poker (environ 20% c'est beaucoup) est à son maximum . Tu vas battre un fish, deux, trois et le quatrième te
sort avec une quinte venue de l'espace.

En conséquence, la difficulté d'essayer de se "calquer" sur le jeu d'un professionnel est le manque de temps et de bankroll.

Cordialement

Descartes10


Descartes10 28/09/2009 17:41


Bonjour,

Effectivement Pascal, par sondage sur bluffmagazine, j'ai également constaté qu'un
certain nombre de joueurs professionnels gagnants on line ont une ITM de l'ordre de 15%.

Ils prennent des risques pour atteindre la table finale (d'où la faiblesse relative de l'ITM) notamment juste avant la bulle lorsque beaucoup de joueurs sont tight et un peu avant la table
finale.

Pour jouer ainsi, il faut accepter de ne pas être ITM pendant de nombreux tournois et avoir également une bankroll suffisante pour éviter d'être broke

Cordialement

Descartes10