Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

Lu dernièrement dans un thread du Club Poker, le témoignage poignant d'un joueur de poker réellement victime de son addiction. J'en conseille la lecture à tous ceux qui commencent le poker pour en comprendre les dangers: http://www.clubpoker.net/forum-poker/A-bientt-les-amis-t92689.html.

Certes l'addicition dans ce cas est assez extrême, avec surtout la pire des manières de venir au poker, c'est à dire du monde du jeu. C'est en effet après avoir gagné en quelques heures 20k à des jeux de hasard, et reperdu aussi rapidement le total des gains, que ce joueur dans l'âme s'est mis au poker, en espérant trouver un jeu où la part de hasard est moindre...

La voici l'erreur de base ! A ceux qui aiment les jeux de casinos type machine à sous, roulettes, black jack je dis: ne commencez surtout pas le poker. Jamais, jamais, jamais! Never! Passez votre chemin!

Parce que le poker, contrairement aux jeux de hasard purs, peut créer l'illusion, souvent dès les premiers instants, d'être meilleur que ce que l'on est vraiment. Et donc chaque petite victoire, chaque place payée peut amener à penser que l'on est sur le chemin de la fortune à court ou moyen terme... Après seulement quelques semaines de poker online, des jeunes (et moins jeunes) peuvent enregistrer quelques coups d'éclats, parfois même gagner de grosses sommes. Par chance avant tout. Car seul le long terme compte pour savoir vraiment si l'on est un joueur gagnant ou perdant. Mais ça on ne le sait que beaucoup plus tard, après avoir certes connu des hauts, mais surtout beaucoup de bas !

Le poker sans gambler, sérieux, calculé, discipliné. C'est pas très sexy. Grinder des sommes ridicules. A coup de tournois ou SnG à quelques dollars. En budgétisant au pire une somme alouée au poker, très faible par rapport à ses revenus. Mieux encore: en montant ou équilibrant sa bankroll par ses gains. Ce qui est difficile si on en croit les statistiques: seuls 5% des joueurs sont gagnants au poker online...

Bref il faut avoir des qualités de rigueur rarement compatible avec des individus naturellement attirés par le jeu d'argent en général... Car alors le coktail est explosif.

Je ne pense pas que ce jeune joueur, qui a eu le courage de s'exprimer dans ce post du Club Poker, n'aurait pas succombé à d'autres addictions, menant également à un gouffre financier. Je dirais même qu'au moins le poker permet des échanges, ne serait-ce que par les billets postés sur les sites et blogs, et que l'on se sent jamais vraiment seul, même devant son PC. Il serait difficile d'imaginer qu'un joueur addict à l'euro-milllion par exemple, puisse s'exprimer dans un forum spécialisé...

Le fait d'avoir le courage d'ouvrir un thread, de partager son problème avec d'autres joueurs est évidemment probablement le début d'une nouvelle approche de ce jeu, de sa vie même. Bien que dans son cas, il serait sans doute plus raisonnable de ne plus toucher à un seul jeton de poker, réel ou virtuel, pendant un bon bout de temps.

Cela ramème évidemment à sa propre addiction. Avec des questions difficiles. Et en osant affronter la question cruciale: quel est l'impact - positif et négatif - du poker dans sa vie...

Well. Je répondrai à cette question quand j'aurai osé me la poser...

Réponse dans un futur billet: "le divan"...

Lien utile en Suisse: http://www.jeu-excessif.ch/pages/D-01.htm

Commenter cet article