Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par LeSage88

Suite à ma 36ème place sur 20'000 du fameux Sunday Hundred Grand, et à la chance de pouvoir observer à ma table Annette_15 pendant 40 minutes (voir article de hier), j'étais un peu euphorique. 
Lundi matin, en me réveillant assez tard (je ne bosse pas le lundi), j'annonce à ma femme, très fier, mon résultat. “Tu te rends compte, 36ème sur 20'000, plus une présence à la table d'Annette_15, plus des dizaines d'encouragements pour le petit suisse dans le “chat” , plus…” 
Pour toute réponse, j'ai eu droit à un “tu pourrais ranger tes affaires qui traînent sur le canapé” qui m'a fait redescendre sur terre illico presto ! BOUM.


Et je la remercie sincérement. Car:

  1. Je n'ai pas gagné.
  2. C'est un tournoi semi-turbo un peu dingue.
  3. Cela m'a rapporté 320$ et pas 20'000$…
  4. J'ai eu beaucoup de chance.
  5. Je n'ai pas réussi à profiter du fait que j'étais 7ème plus gros tapis vers la fin du tournoi.
  6. C'était du poker “fold ou all-in” dans la dernière heure et demi (normal avec des blinds de 50'000 - 100'000 !!).
  7. Je ne suis même pas le meilleur suisse sur ce tournoi, car un suisse-allemand am-crm de Dubendorf a fini…3ème. (bravo !)

C'est incroyable comme on peut être bêtement fier, dans l'instant, d'une performance qui, somme toute, ne prouve rien… Car je peux déjà vous annoncer qu'en toute vraisemblance sur ce tournoi là, ce sera ma meilleure performance de l'année 2008, à moins que la série de coups chanceux se répètent une nouvelle fois (mais de même que les météorites ne tombent jamais deux fois dans un seul cratère, la chance au poker ne frappe jamais deux fois sur un tournoi identique…).


Merci donc à ma femme qui m'a bien fait comprendre en une phrase, une seule, que ce n'est pas cette 36ème place (même sur 20'000) qui allait bouleverser ma vie, et en tout cas que cela ne me permettait pas d'échapper au rangement de mes affaires…


Un ami, à qui je racontais cette histoire, m'a dit qu'un jour il avait affronté le Tourmalet à vélo, col de légende, l'un des plus redoutables. A un restaurateur installé là-bas, il annonca (très fier) avoir vaincu le col, et pour toute réponse fusa la remarque: “et alors, vous n'êtes ni le premier, ni le dernier !”.




BLAM ! Mon ami est redescendu sur terre, d'un coup, comme moi. On est fier de micro-événements qui n'intéressent que nous. Même nos proches font parfois semblant de prêter l'oreille à nos “exploits”, mais en fait ils ne passionnent personne…


Alors quelle vantardise d'en parler sur un blog !


Allez, je pense que si vous avez lu cet article jusque là, c'est que peut-être cela vous intéresse un petit peu tout de même, ou alors est-ce pour glaner des infos, qui vous permettront à votre tour de pouvoir annoncer fièrement à votre copine / épouse du moment : ” j'ai gagné le tournoi à 1$ turbo cette nuit, j'ai trop bien joué, je les ai éclaté, ma bankroll a fait un bond à 14$ d'un coup, c'est bon je pense faire les WSOP cet été ! “


Si elle ne vous répond pas ” d'aller ranger vos affaires avant de partir à Las Vegas “, vous êtes soit entrain de parlez dans le vide, soit à votre reflet dans le miroir, car vous n'avez de toute évidence ni copine, ni épouse….

Commenter cet article

thierry 02/10/2009 18:20


Ouf,trop sympa ton article et tellement réaliste lors d'une vie à deux,c'est vrai que la descente est frustrante,mieux vaut peut-être le garder pour soit et en profiter tout seul comme un
égoiste.Pour moi je suis seul depuis pas mal de temps donc pas de problème la dessus.J'espère te rencontrer un soir sur la xewoll league.Thaligab22 de Vevey-Fribourg.