Dimanche 23 janvier 2011 7 23 /01 /Jan /2011 17:24

La semaine qui s'annonce va être très chargée en tournois online: d'une part une semaine folle de Full Tilt Poker, et d'autre part les championnats du monde des blogueurs sur PokerStars. Quelle semaine, mes amis!

 

De quoi être bien motivé et sortir du train-train quotidien "boulot-MTT-dodo". Là cela risque plutôt d'être "boulot-MTT-boulot"... Le dodo? On verra!


http://i0.fulltiltpoker.com/images/com/en/content/news-promos/double-guarantees-week/header.jpg

 

 

30

Trente millions de dollars. Vous avez lu, vous avez entendu, mais avez-vous compris?

 

Full Tilt Poker lance une semaine de folie en doublant les prix garantis de TOUS ces tournois réguliers! Sur le .com c'est donc un peu plus de 30 millions qui seront distribués sur l'ensemble de la semaine. Et sur le .fr il y aura la même opération en parallèle, mais avec quelques zéros de moins...

 

Mais comment-ki-font?

 

En utilisant, comme je le disais sur ce même blog, l'arme marketing absolue du "multi-entrées", qui permet d'augmenter les inscriptions sur le même tournoi, en ayant plusieurs vies. Et donc bien entendu, plus de buy-in et donc plus de prize-pool.

 

CQFD. Limpide et efficace. Des génies du marketing, j'vous dis!

 

Y aura-t-il de l'overlay (plus de prix que le total des buy-in)? Pas sûr.

 

Sur les tournois à petits et moyens buy-in (jusqu'à $50), l'overaly sera probablement inexistant. Au contraire il faut s'attendre à des prize-pool boostés nettement au-dessus de la garantie prévue.

 

Par contre sur les tournois à gros buy-in, c'est moins évident. On verra bien si les regs multi-entrants pourront compenser le fait que les qualifiés en satellites ne prendront vraisemblablement qu'une entrée.

 

De toute manière cela ne me concernera pas, car je me contenterai des tournois à petits buy-in, en prenant chaque fois le maximum d'entrées (4 étant pour l'instant, il me semble, le nombre maximum décidé par Full Tilt).

 

Sera-ce une boucherie sans nom?

 

Hummmm... A voir. D'après mes expériences sur quelques tournois multy-entry tentés jusque-là, il semblerait bien que le fait d'avoir plusieurs vies sur un même tournoi, incite certains joueurs à prendre plus de risque pour monter un gros stack rapidement. Un peu comme dans un rebuy. Il faut juste être attentif, comme toujours, à "qui fait quoi". Pensez à vérifier si les joueurs à vos tables ont réellement plusieurs entrées, car il y a parfois des mini-bankrolls qui ne peuvent se le permettre (car en mode "full bankroll à $10" oui oui ça existe).

 

Je vais essayer dès le premier jour (lundi j'ai congé!) de participer à de nombreux MTT double-garantis dans ma zone de buy-in confortable (jusqu'à 4 x $12). Et viser au moins une belle table finale dans la semaine...


 

5

 C'est le montant en dollars du coût des last longers organisés par Stefal lors des WBCOOP de PokerStars et qui vont démarrer dès demain. Entre francophones mais sans français. Merci l'Arjel...

 

Un sympathique last longer qui va me rappeler de bons souvenirs, puisque nous avions last longué lors des WBCOOP 08 en duel. Voici d'ailleurs un des compte-rendus de l'époque pour les amateurs d'Histoire (avec un grand H)!

 

On sera quelques blogueurs à se "tirer la bourre" pour le plaisir, en sachant que l'important sera d'essayer de passer tous en finale. Mais un last longer est souvent EV+, car il donne une motivation supplémentaire et freine le "spew" toujours possible en freeroll...

 

Six manches qualificatives au programme (Hold'em(x3), Omaha, Omaha h/l et 8 Games), et la grande finale de dimanche. Inutile de dire que je n'envisage pas une seconde un échec dans les qualifs: je serai présent au Main Event de dimanche prochain, c'est déjà coché dans mon agenda en rouge vif!

 

Ma meilleure chance pourrait être curieusement dans le 8 games, que je pratiquais il y a quelques temps régulièrement, et qui devrait me permettre de profiter de la méconnaissance totale (de la grande majorité des blogueurs) de cette étrange (et très amusante) variante ... De plus, sans doute de nombreux "sitting-out" à prévoir, freeroll oblige. Cela reste une variante à haut risque (les studs: mama-mia!), et il ne vaut mieux pas trop se reposer là-dessus pour décrocher la qualif pour le main event.

 

Je prendrai donc part au minimum à 4 manches qualificatives sur les 6 prévues. La seule qui va être zappée à 100% est celle qui m'avait permis de remporter ma qualif d'il y a deux ans: le Omaha H/L de 4h00 du mat. Je vais être sage cette fois-ci, même si j'apprécie cette variante!


J'hésite un peu pour la manche no 2 de mardi à 1h00 du mat... C'est très tard certes, mais c'est du no limit hold'em, plus dans mes cordes que le Omaha... Et la pression montera à chaque manche, si on ne décroche pas rapidement la qualification pour le Main.

 

Donc objectif: décrocher mon ticket qualificatif le plus vite possible, dès demain en Omaha, où je suis le plus faible! Sinon j'aurai trop envie de participer à cette 2ème manche certes très tardive, mais fort tentante...

 

Pas très bon pour le boulot tout ça... Bah: il faut vivre ses passions à fond, non?


 

"Fiston, arrête de jouer à Warcraft immédiatement, tu dois te lever demain matin, c'est pas sérieux, t'es pas sérieux! Quoi? Je donne le mauvais exemple? Tu sais ce qu'il te dit le mauvais exemple: au lit et que ça saute!"

 


Par LeSage88
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Blogroll

PokerReplay

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés